Pays-Bas : l’Eglise protestante devrait admettre pour la première fois sa culpabilité envers les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale

Rene de Reuver, le secrétaire général de l’Eglise protestante (PKN), s’apprêterait à reconnaître la responsabilité de l’institution néerlandaise dans l’instigation de l’antisémitisme pendant la Seconde Guerre mondiale, à l’occasion du 82ème anniversaire de la « nuit du Cristal », le mois prochain.

Mis en ligne le 26 octobre 2020 Imprimer Imprimer

L’information a été révélée jeudi 22 octobre par le quotidien néerlandais Trouw, rapporte le site 20minutes. Une reconnaissance envisagée le 9 novembre prochain, date anniversaire de la nuit durant laquelle les nazis en Allemagne ont détruit des synagogues et des magasins juifs.

« Nous avons échoué, dans nos discours, en gardant le silence, dans nos actions et omissions, dans notre attitude et notre pensée », d’après les propos du discours préparé à l’avance du Secrétaire général du PKN Rene de Reuver révélés par le journal Trouw.

« La culpabilité est le mot le plus profond qu’on peut utiliser pour l’échec », aurait ajouté Rene De Reuver. « Nous ne nous distancions pas du passé, mais nous assumons notre responsabilité et reconnaissons nos erreurs ». La déclaration ne semblerait pas faire mention d’excuses de la part de l’Eglise protestante, indique par ailleurs le site 20minutes.

En janvier dernier, le gouvernement néerlandais avait présenté ses excuses pour la persécution et la déportation massive des Juifs aux Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale.

Source : Evangéliques Info


Partagez cette page
Facebooktwittermail