Éventualité d’un confinement à Pâques : Angela Merkel demande « pardon à tous les citoyens »

« Cette erreur est mon erreur. […] Une erreur doit être appelée une erreur et, surtout, elle doit être corrigée. Et si possible à temps. Néanmoins, je sais que cette proposition a provoqué une incertitude supplémentaire. Je le regrette profondément. Et pour cela je demande pardon à tous les citoyens. »

Mis en ligne le 30 mars 2021 Imprimer Imprimer

Au cœur de la troisième vague de Covid-19, et face, selon la chancelière allemande, à un nouveau virus « beaucoup plus létal, beaucoup plus infectieux et contagieux pendant beaucoup plus longtemps », l’Allemagne avait décidé d’imposer un confinement strict à Pâques.

Cette décision, annoncée mardi par Angela Merkel, entraînait la fermeture de nombreux magasins, mais aussi l’annulation des cérémonies religieuses du 1er au 5 avril prochain.

« La situation est grave. Le nombre de cas augmente de manière exponentielle et les lits de soins intensifs se remplissent à nouveau. »

Mais, après avoir essuyé de « vives critiques », selon l’Agence France Presse, le gouvernement a décidé d’annuler cette mesure.

C’est dans ce contexte qu’Angela Merkel s’est exprimée mercredi. La chancelière a alors affirmé qu’il s’agissait d’une « erreur ».

« L’idée d’un confinement de Pâques a été conçue avec les meilleures intentions. Parce que nous devons absolument ralentir et inverser la troisième vague de la pandémie. Néanmoins, l’idée d’un confinement à Pâques était une erreur. »

Une erreur assumée, et pour laquelle Angela Merkel va demander pardon auprès des citoyens allemands.

« Cette erreur est mon erreur. […] Une erreur doit être appelée une erreur et, surtout, elle doit être corrigée. Et si possible à temps. Néanmoins, je sais que cette proposition a provoqué une incertitude supplémentaire. Je le regrette profondément. Et pour cela je demande pardon à tous les citoyens. »

Source : Info Chrétienne.com


Partagez cette page
Facebooktwittermail