Covid-19 : La Californie lève les restrictions sur les cultes

Les responsables de la santé publique de Californie ont annoncé lundi 12 avril que, suite d’une décision de la Cour suprême la semaine précédente, les limites de capacité mises en place dans la lutte contre la pandémie du COVID-19 dans les lieux de culte ont été levées.

Mis en ligne le 15 avril 2021 Imprimer Imprimer

Les responsables de la santé publique de Californie ont annoncé lundi 12 avril que, suite à une décision de la Cour suprême la semaine précédente, les limites de capacité mises en place dans la lutte contre la pandémie du COVID-19 dans les lieux de culte ont été levées.

Sur le site web de l’État de Californie ont peut lire qu’en réponse « aux récentes décisions judiciaires, à effet immédiat, les limites de localisation et de capacité des lieux de culte ne sont pas obligatoires mais sont fortement recommandées. Le guide faisant état des règles à suivre est en cours de mises à jour. » Le site conseille toutefois de limiter le nombre de personnes en fonction de la taille du lieu de culte.

Des restrictions sur les culte pour empêcher la propagation du COVID-19 ont été en place pendant la majeure partie de la pandémie. La plupart des organisations religieuses ont suivi les restrictions, mais certaines églises les ont combattues affirmant qu’elles violaient la liberté constitutionnelle d’expression religieuse.

En février dernier, la Cour suprême des Etats-Unis avait déjà levé l’interdiction des services religieux mise en place par l’état de Californie dans le cadre de la pandémie, laissant toutefois certaines restrictions en ce qui concerne la capacité d’accueil des églises et l’interdiction de chanter et de louer.

Vendredi 9 avril, la Cour suprême, à nouveau sollicitée, a déclaré que la Californie ne pouvait pas appliquer les limites liées au virus dans le contexte des réunion de prière ou études bibliques à domicile. L’affaire impliquait deux résidents du comté de Santa Clara dans la région de la baie de San Francisco, qui souhaitaient organiser des groupes d’études bibliques de maison.

Le vote a été de 5 contre 4. La majorité a déclaré que la Californie avait violé la Constitution en défavorisant les réunions de prière face à d’autres activités.

« La Californie traite certaines activités laïques comparables plus favorablement que les exercices religieux à domicile, autorisant les salons de coiffure, les magasins de vente au détail, les services de soins personnels, les cinémas, les suites privées lors d’événements sportifs et de concerts et les restaurants. »

C’est à la suite de cette décision que l’Etat de Californie a décidé de lever les restrictions sur les rassemblements cultuels, affirmant par ce geste que l’église est tout aussi essentielle que tous les lieux, notamment les commerces, qui sont restés ouverts malgré la pandémie.

L’État a précédemment annoncé que les rassemblements en salle, y compris les concerts et les événements sportifs, seraient autorisés avec des restrictions de capacité à partir du 15 avril prochain, grâce à une baisse significative du nombre de cas de Covid-19.

Camille Perrier

Source : Info Chrétienne


Partagez cette page
Facebooktwittermail