Canada : près de 7600 personnes ont recouru à l’euthanasie en 2020

7 595 Canadiens ont eu recours à l’”aide médicale à mourir” en 2020, ce qui représente une augmentation de 17% par rapport à l’année précédente. Entre 2018 et 2019, la hausse avait été de 26%.

Mis en ligne le 22 juin 2021 Imprimer Imprimer

Le 7 juin, Abby Hoffman de Santé Canada, a fourni les dernières statistiques lors d’une réunion du comité parlementaire mixte nouvellement lancé qui examine le régime d’aide à mourir du Canada (cf. Euthanasie au Canada : mise en place de nouveaux élargissements). 7 595 Canadiens ont eu recours à l’”aide médicale à mourir” en 2020, ce qui représente une augmentation de 17% par rapport à l’année précédente. Entre 2018 et 2019, la hausse avait été de 26%.

Sur 9 300 demandes l’année dernière, 21% n’ont pas été traitées pour cause de décès, inadmissibilité ou retrait de demande (50 personnes ont changé d’avis juste avant que ne soit procédé à leur euthanasie). Abby Hoffman indique que l’ “aide médicale à mourir” ne représentait que 2,5% de tous les décès au pays l’an dernier, contre 2% en 2019. En comparaison, elle pointe que l’euthanasie représente 4,1% de tous les décès dans les pays du Benelux : la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Une augmentation du recours à l’euthanasie pour les années à venir

Joanne Klineberg, fonctionnaire du ministère de la Justice, annonce en outre une augmentation “quasi certaine” du recours à l’euthanasie pour les années à venir. Elle l’explique par la loi récemment adoptée qui élargit l’accès à l’”aide médicale à mourir” aux personnes qui ne sont pas en fin de vie (cf. Canada : Le collège des médecins favorable à l’élargissement de l’aide médicale à mourir). Par ailleurs, l’euthanasie pourrait encore être étendue, cette fois aux mineurs “matures“ et aux demandes anticipées. Ces derniers assouplissements font l’objet de débats au sein du comité mixte.

Sources : Généthique

__________________________________

Sur le même thème :


Partagez cette page
Facebooktwittermail