Laïcité à géométrie variable pour le ministre de l’éducation

Le 22 septembre 2021

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale, s’est joint le 16 septembre à un exercice de relaxation avec une classe de l’école Condorcet, à Yvré-l’Evêque dans la Sarthe. Sur l’invitation de la professeure et avant de faire de petits exercices de relâchement, les élèves et le ministre ont pris deux postures de prières bouddhistes. Ils ont ainsi fait un «gassho», signe de salut ou de gratitude (mains jointes au-dessus de la tête), puis un «anjali-mudra», signe d’offrande ou d’hommage, mains jointes devant le cœur.

Le ministre, qui se présente comme un farouche défenseur de la laïcité, est à l’origine d’une campagne d’affiches controversée pour éviter les inégalités basées sur les croyances religieuses. Ce paradoxe a notamment été repéré par Sébastien Fath, historien du protestantisme, qui s’interroge dans un tweet du 19 septembre : « Cette pratique, ancrée dans une tradition religieuse particulière, a-t-elle sa place à l’école laïque ? »

La Ligue des droits de l’homme avait dénoncé en juillet la pratique de la méditation de pleine conscience dans les écoles, présente depuis 2012 dans l’Education nationale française, et récemment officialisée.

Accompagné de  Roxana Maracineanu, ministre des sports, Jean-Michel Blanquer visitait cet établissement dans le cadre d’une journée sur le thème du sport à l’école.

Source : Evangéliques.info

_____________________________

Sur le même thème :

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.