Miviludes : une mission sur la pratique des « thérapies de conversion »

Le 21 septembre 2021

La « thérapie de conversion », qui a pour but de réorienter la sexualité des personnes qui y participent, est une pratique qui vise particulièrement les personnes homosexuelles, bisexuelles ou transsexuelles (LGBT+), réalisée « par des tiers ou par des groupes religieux ».

Dans un communiqué publié le 13 septembre dernier, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la Citoyenneté, a annoncé avoir confié à l’organe de lutte contre les dérives sectaires rattaché au ministère de l’Intérieur, la Miviludes, une mission pour mettre fin à cette pratique.

(…)

Cette mission qui s’appuiera sur plusieurs unités de la Direction générale de la Police nationale et de la Direction générale de la Gendarmerie nationale, aura pour but de « quantifier », « exemplifier » et « expliciter » ce phénomène, « en analysant en particulier sa dimension de dérive sectaire ». La Miviludes devra d’ici un mois soumettre des « propositions opérationnelles pour parfaire les moyens de lutte mis en place contre ces pratiques ».

« Face à la recrudescence des phénomènes de dérives sectaires, nous mobilisons l’ensemble de nos forces et dégageons des moyens inédits pour protéger les personnes LGBT+ des abus de faiblesse et de la sujétion. » a déclaré la ministre.

Au début du mois d’octobre, une proposition de loi « interdisant les pratiques visant à modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne » déposée par la députée LREM Laurence Vanceunebrock, sera également examinée à l’Assemblée nationale.

Camille Westphal Perrier

Source : Info Chrétienne

______________________________________
Ndlr. À entendre la ministre, on pourrait croire que cette attaque en règle préparée depuis longtemps concerne des milliers et des milliers de personnes. Non seulement elle est complètement marginale en France, mais la ministre utilise à des fins partisanes et idéologiques un organisme déjà sujet à caution. De plus, se confirme la volonté déjà affichée d’interdire à terme toute critique contre l’homosexualité quelque soit sa forme. On retrouve cette même volonté dans la nouvelle loi sur le séparatisme qui a été votée cet été.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.