Le médecin Denis Mukwege nommé membre du Conseil scientifique de l’OMS

Le 4 mai 2021

Créé en avril 2021, le Conseil scientifique de l’Organisation mondiale de la santé compte neuf experts scientifiques du monde entier dont le Dr Denis Mukwege. Ils représentent chacun un large éventail de disciplines scientifiques, de la recherche fondamentale à la science de la mise en œuvre de la santé publique.

La première réunion de travail du 27 avril a notamment permis l’établissement des premières étapes ainsi que d’un programme de travail. Le nouveau Conseil scientifique a en effet pour mandat d’évaluer les questions scientifiques urgentes et hautement prioritaires, de fournir des contributions et des conseils en terme de santé publique  dans le cadre de la mission de l’OMS, d’identifier les problèmes scientifiques et technologiques, les menaces et les nouvelles avancées susceptibles d’avoir un impact direct ou indirect sur la santé mondiale. Enfin, le Conseil scientifique est chargé de donner une orientation stratégique aux actions de l’OMS dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation.

Auditionné à l’Assemblée nationale le 5 mai

Denis Mukwege sera par ailleurs auditionné par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblé nationale, mercredi 5 mai à 9h30, indique Thierry Legall, directeur du service pastoral du CNEF auprès des parlementaires dans un tweet publié le 02 avril.

Source : Évangélique.Info

Mise à jour du 5 mai : Denis Mukwege plaide devant l’Assemblée nationale pour une réforme de la justice en RDC

___________________________________________

Sur le même thème :

 

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.