Facebook teste une nouvelle option « Prière »

Le 30 avril 2021

Facebook est en train de tester une nouvelle option permettant à ses utilisateurs de partager un sujet de prière et de prier pour les sujets des autres. L’idée de cette option est apparue pendant le confinement dû à l’épidémie de COVID-19, en voyant les diverses manières employées par les utilisateurs pour rester connectés à travers les réseaux sociaux.

« Notre mission, de permettre aux personnes de créer des liens communautaires, s’étend aussi à la plus grande communauté au monde : la communauté des croyants », a expliqué Nona Jones, directrice des partenariats religieux chez Facebook, dans une déclaration écrite adressée à Religion News Service. «  Étant moi-même pasteure d’une Eglise locale avec mon mari, je sais très bien à quel point l’année dernière a été difficile pour les croyants et les lieux de culte qui les servent. C’est pourquoi, nous nous sommes engagés à trouver des manières de développer des outils, afin d’aider les personnes à se connecter à l’espérance sur Facebook. »

Une phase de test aux Etats-Unis

Cette option permet aux membres d’un groupe de demander la prière pour un sujet, ainsi que de prier pour les sujets partagés par d’autres membres. Les administrateurs du groupe doivent activer l’option. Elle est actuellement en phase de test, sur un certain nombre de groupes, uniquement aux Etats-Unis.

Le rapport annuel de Facebook note que la semaine de Pâques, en avril 2020, a enregistré le plus grand nombre d’appels vidéo Messenger depuis la création de l’application.

Source : Évangélique.Info
.
__________________________________________
.
Ndlr. Vous avez dit « Ange de lumière » ? Espérons que les chrétiens sauront discerner.
Big Data : adieu la vie privée ?
Tous traqués sur les réseaux

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.