Selon Sébastien Fath, il y a 665 millions d’évangéliques dans le monde en janvier 2021

Le 27 janvier 2021

Le chercheur a publié une vidéo dans laquelle il rapporte les chiffres des chrétiens évangéliques en 2021. Il estime qu’en janvier 2021, il y a environ 665 millions de chrétiens évangéliques dans le monde.

D’après ce spécialiste, historien, chercheur au CNRS et spécialiste de l’évangélisme, « on ne peut pas comprendre aujourd’hui le monde contemporain sans connaître les acteurs religieux » et affirme que « parmi eux les chrétiens évangéliques sont incontournables ». De fait, ils représentent un chrétien sur quatre et les trois quarts du protestantisme mondial.

Sébastien Fath, propose de découvrir quelques chiffres à la lumière des dernières informations recensées par continent sur ces « communautés ferventes et solidaires ». Il ajoute toutefois qu’elles connaissent une croissance démographique ralentie en 2020 à cause de la pandémie de la Covid-19.

On apprend que le continent asiatique est le plus grand pôle au monde avec 216 millions de fidèles, vient ensuite le continent africain avec ses 187 millions d’évangéliques à majorité pentecôtiste et charismatique. En troisième position, on retrouve l’Amérique latine qui compte pas moins de 135 millions de fidèles, puis l’Amérique du Nord et ses 96 millions de chrétiens évangéliques. Enfin, l’Europe en compte 23 millions et l’Océanie 8 millions.

Le Royaume-Unis est le pays d’Europe avec le plus de chrétiens évangéliques, on y dénombre en effet 5 millions de fidèles. En France, les chrétiens évangéliques représentent un peu plus d’1% de la population et suscitent « une attention renouvelée » affirme le chercheur. C’est également ce qu’atteste la grande enquête parue dans La Croix la semaine dernière intitulée « Qui sont vraiment les évangéliques de France ? ».

L’historien estime que ce courant du protestantisme aux expressions multiples qu’il définit comme « massif » et « attractif » doit nécessiter de nouvelles études pour l’avenir.

Source : Info Chrétienne
.

 

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.