La chrétienne iranienne Maral Karaee lauréate d’un concours de courts métrages d’animation

Le 3 septembre 2020

Le court métrage d’animation « District 18 » de la chrétienne iranienne Maral Karaee a été primé. La jeune femme a remporté le Grand Prix dans la catégorie « animation » du concours de courts métrages organisé par Empower Women Media et la Religious Freedom and Business Foundation, rapporte Christian Today dans un article du 26 août.

Dans District 18, une jeune femme vit dans une société où la diversité est rejetée. Les personnes de différentes couleurs – rouge, bleu, vert et jaune – ne sont pas autorisées à se mélanger. Mais la jeune femme aspire à la liberté. Elle la trouve dans un espace où est promu l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme: «Chacun a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion».

« Tout le monde devrait pouvoir choisir sa religion »

La dessinatrice d’animation Maral Karaee s’est convertie au christianisme après avoir quitté l’Iran à l’âge de 19 ans. Bien des années plus tard, elle ne peut retourner vivre dans son pays à cause de sa foi. « En Iran, vous êtes né musulman, vivez comme musulman et mourez musulman », a-t-elle déclaré. « J’ai grandi avec cette mentalité et j’ai vécu dans la crainte de Dieu et de la punition. »

Maral Karaee poursuit :  « Tout le monde devrait pouvoir choisir ou changer de religion ou de croyance à tout moment. Il est normal de penser que ce que vous croyez est la vérité, mais vous ne pouvez pas l’imposer aux autres. » Installée en occident depuis de nombreuses années, Maral Karaee continue de suivre de près ce qui se passe en Iran. « La persécution est en hausse. Beaucoup de nos frères et sœurs sont en prison et la communauté chrétienne subit beaucoup de pression. »

Source : Évangéliques info
.

 

District 18 from Religious Freedom & Business Fnd on Vimeo.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.