Louanges proclamées du haut d’un bus en plein Londres

Le 10 août 2020

Le bus, transformé pour l’occasion en plateforme mobile de louange, a suivi un parcours touristique typique du circuit londonien et emmené les chanteuses accompagnée d’un pianiste, au gré des sites les plus connus de la capitale, tels que Westminster Abbey, le Parlement, Buckingham Palace, Picadilly Circus et Downing Street où réside le premier ministre. Le groupe d’origine africaine a entonné des chants du répertoire évangélique anglo-saxon dans une ambiance de soul music.

Réveiller les chrétiens et apporter l’espérance

Selon The Christian Post, le projet, initié par Beatrice Gboyega, leader du groupe, avait pour objectif premier de réveiller les chrétiens. Dans les circonstances de confinement dues à la pandémie de COVID-19, elles ont eu l’impression que Dieu les attirait plus près de lui . « Je crois que cela va réveiller le corps de Christ, parce qu’il y a un besoin pour une telle unité. Et c’est pour cela que nous prions, l’unité, en tant que corps », a expliqué la chanteuse. « Et pour les personnes qui ne connaissent pas Christ, nous désirons que des âmes soient libérées, que des gens parviennent à la connaissance qu’il y a quelqu’un qui t’a créé et qui t’aime tellement, » a-t-elle ajouté. Beatrice Gboyega avait déclaré, plus tôt cette année, qu’elle se sentait poussée par Dieu à l’adorer à travers la capitale sur un bus, et ceci suite à une parole qu’elle avait reçue l’été précédent.

Source : Évangéliques.Info
.

 

Sur le même thème :

 

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.