800 délégués attendus en Pologne pour « Lausanne Europe 2020 »

Le 20 mars 2020

« Se réunir pour chercher Dieu et réfléchir à comment relever le défi de l’Europe du 21e siècle », tel est le but du rassemblement Lausanne Europe 2020 (LE2020) qui prévoit la venue de 800 délégués chrétiens évangéliques, responsables d’Eglises et de ministères du 21 au 25 octobre à Wisla, en Pologne.

Ce rassemblement sera l’aboutissement d’une concertation impliquant jusqu’à 10.000 personnes, Mouvement de Lausanneespèrent les organisateurs. Il émane de Lausanne Europe, la branche régionale européenne du Mouvement de Lausanne, lui-même créé en 1974 à l’initiative de Billy Graham et de John Stott (entre autres). Ce Mouvement de Lausanne poursuit trois objectifs : rassembler l’ensemble de l’Église mondiale autour d’une définition commune de l’évangélisation ; permettre aux acteurs de se rencontrer et de créer des collaborations pour l’avancée de la mission ; fournir à l’Église des données concrètes sur l’état du monde, de la mission et de ses besoins.

Pour Lars Dahle, président de LE2020, l’Europe est un continent confronté à des problèmes tels que l’environnement, la pauvreté, l’esclavage, la traite des êtres humains, l’identité, les abus sexuels et les attaques contre la famille.
Dans un article du site Evangelical Focus il déclare que les Européens laïcs ont échangé la culture chrétienne contre de nouveaux cadres normatifs pour les questions telles que la famille, l’identité et la foi. Le rassemblement en Pologne sera l’occasion de réfléchir sur ce que signifie d’être impliqué dans le ministère dans la « nouvelle Europe », mais aussi vers et depuis l’Europe, indique Lars Dahle. Selon lui, l’Europe est aujourd’hui l’un des lieux de mission les plus difficiles pour le ministère chrétien, tout en restant stratégique car le continent a une grande influence dans le monde.

Le président de LE2020 résume l’objectif de l’événement européen d’octobre par cette phrase de l’Engagement du Cap : « Témoigner de Jésus-Christ et de tous ses enseignements dans chaque nation, dans tous les domaines de la société et dans le domaine des idées. »

____________________________________

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.