Banalisation de la Shoah et antisémitisme : après Alost, voici Campo de Criptana (vidéo)

Le 27 février 2020

Comme si le scandale du défilé annuel dans la ville belge d’Alost n’avait pas suffi, voici que c’est au tour d’une ville espagnole de se livrer à un spectacle nauséabond dans cadre des festivités du carnaval. Un défilé dans la ville de Campo de Criptana, au sud-ouest de Tolède a provoqué la colère en Israël et parmi les organisations juives internationales.

Au programme de la « fête » un groupe des personnes portant un uniforme ressemblant étrangement à l’uniforme nazi ainsi qu’un char évoquant un camp de concentration et les cheminées des fours crématoires, entouré de personnes en uniforme rayé des déportés, le tout sous une musique populaire joyeuse.

Paradoxalement, les organisateurs de ce spectacle hideux prétendaient « vouloir rendre hommage aux six millions de personnes mortes exterminées de façon injuste lors de la Seconde guerre mondiale » et affirmaient « ne vouloir offenser ni de blesser personne »!!!

L’ambassade d’Israël en Espagne a dénoncé une « banalisation vile et répugnante de la Shoah qui se moque des six millions de Juifs assassinés ». Suite à cela, l’association culturelle à l’origine de ce choix a présenté ses excuses et a renoncé à présenter ce spectacle dans d’autres défilés. Un geste dont n’a pas été capable le maire d’Alost en Belgique qui persiste à demander aux Juifs de faire preuve d’un peu d’humour, dont ils sont totalement dépourvus comme tout le monde le sait…

Source : IIF Alsace – Bull.n°144

______________________________
.

 

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.