L’Alliance évangélique allemande s’insurge contre l’expulsion des réfugiés chrétiens

Le 14 janvier 2020

Renvoyer un demandeur d’asile qui risque la persécution pour sa foi chrétienne est une atteinte aux valeurs de l’Allemagne. Reinhardt Schink, Secrétaire général de l’Alliance évangélique allemande, a interpellé ainsi les dirigeants dans le journal Tagespost le 7 janvier.

« Derrière toutes ces figures anonymes se cachent des situations personnelles bouleversantes et le danger que nous portions atteinte à notre propre système de valeurs », a-t-il déclaré, selon Evangelical Focus. Les réfugiés et migrants chrétiens renvoyés dans des pays musulmans, comme l’Iran et l’Afghanistan, risquent la prison, la torture et la mort. Il a notamment relevé la situation dramatique des nombreux migrants expulsés alors qu’ils se sont convertis en Allemagne. « Nous nous déchirons nous-mêmes en tant que pays lorsque ces migrants, qui s’étaient bien intégrés et étaient devenus des bâtisseurs de ponts entre les cultures, sont expulsés », a-t-il ajouté.

Il déplore que les pasteurs ne soient pas consultés lors du traitement des dossiers de demande d’asile. Selon lui, ils sont pourtant aptes à statuer du cheminement spirituel du réfugié et de son engagement dans une église locale. « Au lieu d’examiner eux-mêmes la foi, à la hâte, les autorités devraient utiliser le savoir-faire des Eglises chrétiennes », a-t-il déclaré. Il regrette le manque de confiance dans les pasteurs, « soupçonnés de ne pas dire la vérité ».

L’Allemagne a largement ouvert ses frontières aux réfugiés à partir de 2015. En octobre 2017, Angela Merkel, la chancelière allemande, a limité à 200 000 le nombre de réfugiés acceptés en Allemagne chaque année, selon Le Temps.

_______________________________________

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.