« Quel est l’enfant », la reprise d’Isabelle Boulay replace Jésus au centre de Noël

Le 24 décembre 2019

Le dernier album d’Isabelle Boulay vient de sortir. Dans « En attendant Noël », la chanteuse interprète une sélection de classiques des fêtes de fin d’année. Et c’est « pour réconforter les gens seuls à Noël » que la canadienne a souhaité réaliser cet album.

Au milieu de « Petit Papa Noël », « White Christmas » et « L’enfant au tambour », on retrouve avec plaisir le titre « Quel est l’enfant ». Les paroles de ce classique (Ndlr. à écouter également ci-après) sauront sans conteste conduire chacun vers cet « enfant qui est né » « pour changer notre vie en espoir ».

« Quel est l’enfant qui est né ce soir
Inconnu des grands de la terre
Quel est l’enfant qui est né ce soir
Que les pauvres ont voulu recevoir

Il suffit d’un enfant ce soir
Pour unir le ciel et la terre
Il suffit d’un enfant ce soir
Pour changer notre vie en espoir

Quel est l’enfant qui est né ce soir
Pour changer la nuit en lumière
Quel est l’enfant qui est né ce soir
Tout joyeux comme un feu dans le noir

Il suffit d’un enfant ce soir
Pour unir le ciel et la terre
Il suffit d’un enfant ce soir
Pour changer notre vie en espoir

Quel est l’enfant qui est né ce soir
Au-delà de toutes frontières
Quel est l’enfant qui est né ce soir
Sinon Dieu que je peux recevoir

Il suffit d’un enfant ce soir
Pour unir le ciel et la terre
Il suffit d’un enfant ce soir
Pour changer notre vie en espoir
Il suffit d’un enfant ce soir
Pour unir le ciel et la terre
Il suffit d’un enfant ce soir
Pour changer notre vie en espoir. »

Source : Info Chrétienne

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.