Greta Thunberg, une nouvelle prophétesse

Le 11 octobre 2019

La jeune activiste Greta Thunberg était l’invitée le 23 septembre dernier d’un sommet pour le climat à l’ONU. Son discours passionné, dans lequel elle fustigeait l’inaction des politiques, a suscité de nombreuses réactions. Si certains l’accablaient déjà de surnoms peu flatteurs, « mini-gourou », « gourou apocalyptique », certains se demandent désormais si la jeune fille n’est pas une prophétesse de la trempe de Jérémie, Jonas ou encore Amos.

Un ancien tweet de l’église de Suède, publié en décembre 2018, a même refait surface. Celle-ci n’hésitait pas à présenter Greta comme « l’un des successeurs » de Jésus, avant de s’excuser, par la voix du pasteur Jonas Persson, pour les personnes « blessées » par cette annonce.

« Annonce ! Jésus de Nazareth a maintenant nommé l’un de ses successeurs, Great Thunberg. » Limhamns kyrka (@Limhamnskyrka) December 1, 2018

Depuis son discours à l’ONU, en date du 23 septembre, les comparaisons bibliques se multiplient. Et dans les médias, le nom de Greta est désormais associé aux noms des prophètes de l’Ancien Testament.

Pour la comparer à un prophète, Spiked évoque sa lyrique. Sa « fin de la civilisation telle que nous la connaissons » ferait résonance au « repentez-vous, la fin est proche » des chrétiens évangéliques. Et les premiers mots de son discours devant le Parlement britannique évoque clairement, selon eux, les paroles d’un prophète.

« Je parle au nom des générations futures. »

Pour Revz, Greta est comme le prophète Jonas qui criait dans Ninive.

« Contrairement aux climatosceptiques d’aujourd’hui, le peuple et le roi de Ninive avaient la bonne approche. Ils ont écouté ! Nous devrions toujours écouter lorsque nous entendons une voix, en particulier une jeune […], soulignant nos ‘méthodes perverses’. Nous pouvons discuter des détails, mais essayer de faire taire les prophètes n’est pas seulement préjudiciable pour notre croissance morale, c’est aussi voué à l’échec. Comme un autre prophète qui a dit une fois, lorsqu’il était instamment prié de garder ses disciples silencieux : ‘Je vous le dis, si ceux-ci restaient silencieux, les pierres crieraient’. »

L’église Clackamas United Church of Christ, consacrait une prédication à cette question du changement climatique, « l’appel à la justice climatique : les prophètes Jérémie et Greta Thunberg », disponible sur Youtube. Pour sa « détermination à parler avec vérité aux dirigeants », l’orateur va jusqu’à préciser que Greta est « l’un des plus grands prophètes de notre temps » et que cette dernière « se lève comme Jérémie pour parler avec vérité au sujet de l’injustice et de la manière de vivre dans un monde plus juste ». Il l’associe ainsi aux « prophètes apocalyptiques ».

« Il y a 2500 ans, le prophète Jérémie soutenait que les dirigeants de sa nation avaient la responsabilité de prendre soin des pauvres, des faibles et des marginaux. Et il alertait que s’ils ne le faisaient pas, la terre entière serait détruite. Et aujourd’hui, la prophétesse Great Thunberg nous dit que nous détruisons la Terre. Mais Jérémie et Greta nous rappelle qu’il y a encore de l’espoir. »

Un « miracle d’engagement ». Tels sont les mots de Katrin Göring-Eckardt, femme politique allemande, membre du Bundestag, qui préfère, elle, la comparer à Amos.

« Greta me rappelle le passage d’Amos, le livre du prophète, dans lequel ils disent qu’ils détestent celui qui les reprend à la porte et détestent celui qui dit la vérité. »

De sa première pancarte « Skolstrekf for Klimatet » au discours devant les gouvernements et l’ONU, prophétesse, successeur de Jésus, ou jeune activiste, Greta Thunberg a en tout cas su imposer la question du changement climatique à la communauté internationale.

Source : Info Chrétienne
___________________________________

Sur le même thème :

.

 

 

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.