Etats-Unis : pas de taxes supplémentaires pour les Bibles imprimées en Chine

Le 26 août 2019

Les Bibles imprimées en Chine ne subiront pas la hausse de 10% des droits de douane sur les produits chinois, décidée par l’administration Trump. En pleine guerre commerciale, le président Donald Trump avait annoncé une hausse des frais de douanes de 10% dès le 1er septembre (ou 15 décembre pour certains produits) sur les produits importés de Chine, ce qui avait inquiété les éditeurs chrétiens. En effet la plupart des 20 millions de Bibles vendues chaque année aux Etats-Unis sont imprimées au pays de Xi Jinping. Ces éditeurs peuvent aujourd’hui être rassurés : « Les Bibles et autres publications religieuses figurent parmi les éléments supprimés de la liste des tarifs », a confirmé le Bureau du représentant américain au commerce au magazine Christianity Today.

« Nous sommes ravis et soulagés d’apprendre que les Bibles ne figureront pas dans la liste initiale d’articles soumis à d’éventuels tarifs douaniers », a déclaré Roy Peterson, président directeur général de la Société biblique américaine, rapporte Evangelical Focus. « Toute entrave à l’accès à la Bible à cause de ces tarifs aurait pu avoir un impact important sur la capacité des peuples du monde entier à utiliser les Écritures et à exercer leur liberté religieuse », a-t-il ajouté.

« Ironiquement, la Chine est une source d’impression importante pour les Bibles en anglais , et les conditions économiques favorables de ces impressions nous permettent de maintenir des prix modérés pour les ventes dans le reste du monde », a, de son côté, souligné Mark D. Taylor, président directeur général de la maison d’édition chrétienne Tyndale.

_______________________________________

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.