JT de TF1, Une de Libération : le CNEF réagit aux informations sur les évangéliques

Le 17 mai 2019

« Evangéliques quand la foi fait loi » titre le quotidien français Libération en Une, le vendredi 17 mai. TF1 pour sa part parlait d’une « offensive évangélique » dans un reportage diffusé le 14 mai dans son journal télévisé du 20h. Un traitement de l’information qui a fait réagir le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) par la voix de son directeur de la communication Romain Choisnet.

« Dans le cadre du reportage de TF1, le traitement de l’information qui associe certaines Eglises évangéliques à des dérives sectaires est délibéré. En effet, en tant que CNEF, nous leur avions donné des informations fiables, honnêtes et représentatives », déclare Romain Choisnet. Le directeur de la communication du CNEF salue un début de reportage « honnête sur ce que sont les évangéliques de France ». Mais il regrette que ce reportage insiste ensuite sur des dérives sectaires « qui existent malheureusement mais sont très minoritaires sur le nombre d’Églises évangéliques en France » et un vocabulaire « alarmiste » : « offensive évangélique », « prosélytisme décomplexé », etc.

Pour la Une de Libération, Romain Choisnet a réagi sur Twitter. « Quand la Une de Libération sur les évangéliques ce matin est illustrée par une photo de catholiques (crucifix, chapelet), tu sais que le contenu va être approximatif ! ». Et selon lui ça l’est dès l’édito : « succombe à l’intégrisme, intense religiosité, long travail de sape, foi régressive, virulente, croyances archaïques, envahissement dogmatique, régression du savoir… florilège d’amalgames et d’approximation de l’édito de Laurent Joffrin ».

Romain Choisnet reconnaît néanmoins une amélioration dans le traitement d’informations sur les évangéliques dans les médias séculiers français ses dernières années : « On est encore souvent sur un traitement sensationnaliste, mais l’image en général est plutôt honnête. Beaucoup de choses ont évolué depuis les années 2000 ».

____________________________________________
.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.