Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour !

Le 18 avril 2019

Pour Thomas Burger, domicilié à Steinseltz, qui a installé ce message il y a quelques jours sur une parcelle privée de Rott appartenant à sa famille, le but était de donner « un message d’amour, de paix et de réconciliation » pour Pâques.

Se disant « guidé par Dieu » pour le choix des matériaux et de l’apparence du message, il a prévu un rassemblement vendredi à 16 h 30, probablement place de la Mairie à Rott, pour se rendre à pied jusqu’à la parcelle et au pied des grandes lettres blanches. « J’expliquerai pourquoi j’ai réalisé ce message, puis nous partagerons un moment de prière et de chants. »

Si la maire de Rott, Brigitte Conue car, avait été mise au courant de l’initiative en avance, elle n’avait nullement conscience de la taille du message. « Personnellement, je n’avais rien contre », explique-t-elle, tout en précisant qu’elle avait explicitement demandé que le message ne soit pas trop grand. « Mais c’est la taille qui me dérange. Cette inscription est trop grande et surtout visible de partout, puisqu’elle est en hauteur. »

La question relève des services de la direction départementale des territoires (DDT) du Bas-Rhin, qui gère le code de l’environnement et « prendra tout en main à partir de mardi », explique la maire.

L’inscription devrait être retirée courant de la semaine prochaine.

Source : DNA /Évangéliques du Bas-Rhin

______________________________________________

Lire le témoignage de Thomas Burger le site de l’Eglise évangélique de Wissembourg

« Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits. » Matthieu 10 :26-27

Sur le même thème

.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

La décision d’avoir ou non des enfants nous oblige à faire le point sur nos finances, notre situation de vie, nos projets de carrière, etc. Et depuis quelques années, une autre question se pose, alimentée par la crise climatique qui se profile: quel est l’impact des enfants sur la planète?

Revue de presse

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle