L’athéisme n’est pas compatible avec la méthode scientifique

Le 27 mars 2019

Le physicien brésilien Marcelo Gleiser a été récompensé le 19 mars du prix Templeton récompensant chaque année une personnalité affirmant « la dimension spirituelle de la vie ». Pour ce professeur de physique et d’astronomie science et religion ne sont pas ennemies.

Lui-même ne croit pas en Dieu et se dit agnostique. « L’athéisme n’est pas compatible avec la méthode scientifique », a-t-il déclaré le 18 mars à l’Agence France Presse, dont la dépêche a été reprise par TV5 Monde. C’est « une croyance dans une non-croyance. Vous niez catégoriquement une chose contre laquelle vous n’avez aucune preuve ».

La natif de Rio de Janeiro poursuit ainsi : « Je garde l’esprit ouvert, car je comprends que la connaissance humaine est limitée ». Selon lui, « la science ne tue pas Dieu ».« Nous devons avoir l’humilité d’accepter que nous sommes entourés de mystère ».

Marcelo Gleiser estime que les « nouveaux athées » comme le scientifique britannique Richard Dawkins ou le journaliste Christopher Hitchens ont fait du tort en creusant le fossé avec la religion. Pour lui la religion n’est pas seulement une croyance en Dieu, mais fournit également un sentiment d’appartenance et d’identité. Il dénonce l’arrogance de certains de scientifiques : « Quand des scientifiques célèbres expliquent que la cosmologie a tout expliqué des origines de l’univers, et qu’on n’a plus besoin de Dieu, c’est n’importe quoi. Nous n’avons rien expliqué du tout ».

Le prix Templeton est financé par la fondation de l’homme d’affaire presbytérien américain John Templeton, aujourd’hui décédé. Ce prix a été décerné à de grands noms tels que Desmond Tutu, Billy Graham, Mère Theresa ou encore Alexandre Soljenitsyne.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle

Deux prix Nobels à des climatologues : des travaux vieux de 30 ans

Les deux lauréats climatologues sont impliqués dans les « procédures d'ajustement des modèles ». Le seul mot d’ajustement est suspect quand il s’agit d’une modélisation. En effet, nos deux lauréats ont été les grands artistes d’introduction de « flux d’ajustements » dans les modèles numériques quand ceux-ci s’éloignent des observations.