Grande-Bretagne : 20% des sans-religion prient

Le 31 janvier 2018

51% des adultes prient, dont 20% au moins une fois par mois. En revanche, moins de la moitié croit que Dieu entend leurs prières.

Quels sont les thèmes privilégiés ? Parmi ceux qui prient, 10% des sans-religion confessent leurs péchés. C’est le cas d’un quart des chrétiens et de la moitié des musulmans. De plus, si 42% de l’ensemble remercient Dieu, ce chiffre monte à 47% pour les chrétiens, et 15% pour les sans-religion.

La part des chrétiens parmi les sondés s’élève à 51% de la population, alors que les sans-religion en constituent 42%. Les musulmans sont 2% de la population britannique, et les Juifs, hindous et bouddhistes en forment 1% chacun.

Tearfund a commandé le sondage pour encourager les britanniques à prier pour les pauvres dans le monde. Or, l’actualité mondiale et les sujets de solidarité internationale ne font partie des sujets abordés que pour 24% des prieurs.

L’ONG Tearfund cherche à apporter une réponse chrétienne à la pauvreté dans le monde par des projets de développement. Elle travaille en partenariat avec le SEL en France.

_______________________________________________________
.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle