Quand Dieu touche le cœur des stars

Le 8 janvier 2018

En juillet l’année dernière, Justin Bieber a arrêté sa tournée Purpose afin de se consacrer à la religion. Pour beaucoup, la faute en incombait à Carl Lentz, pasteur évangélique pentecôtiste, qui a baptisé le chanteur canadien. Le pasteur a profité de son nouveau livre, Own the Moment, pour revenir sur sa relation avec Justin Bieber.

L’influence du pasteur est évidente sur le chanteur. Ce dernier affirmait sur Instagram le 26 octobre qu’il était meilleur grâce à Carl Lentz. Pourtant, le pasteur nie prendre les décisions à sa place. Lors d’un entretien accordé à ABC News, Carl Lentz a expliqué qu’il n’avait joué aucun rôle dans le choix de l’artiste d’annuler sa tournée mondiale : « Justin est adulte et il a pris une décision qui tient compte du bien-être de son âme, ce que je trouve incroyable. Mon rôle dans sa vie est simplement de lui donner de l’aide et des conseils quand il en a besoin, mais il n’a pas besoin de quelqu’un pour prendre ses décisions pour lui », a-t-il précisé.

Bieber baptisé dans la baignoire d’un basketteur

Il est également revenu sur le baptême de Justin Bieber, en 2014. D’après le pasteur, « comme beaucoup de gens qui veulent renouveler leur foi », Bieber voulait recevoir le sacrement religieux. « Mais c’est plus difficile quand vous êtes vraiment célèbre et vous êtes suivi partout », a déclaré Carl Lentz. Il explique alors : « Nous avons fini par trouver un appartement à New-York, un de mes amis qui a une baignoire géante… [Nous] avons eu le baptême le plus cool et le plus étrange de tous les temps. » Un ami qui n’est autre que le basketteur Tyson Chandler, qui évoluait à l’époque chez les Knicks de New-York.

Le pasteur, ex-junkie, a également affirmé à Radar Online que lui et son protégé avaient en commun de savoir : « Ce que signifie être seul. Ce que signifie vouloir grandir dans des zones qui sont difficiles à aborder. Ce que signifie être déçu. Ce que signifie faire des erreurs qui affectent les gens que nous aimons. »

Avec plus de 500 000 followers sur Instagram et plus de 8 000 âmes à chaque culte, Carl Lentz est sans doute un des pasteurs les plus connus au monde. En 2010, il fonde avec sa femme Laura l’église new-yorkaise de Hillsong, regroupement d’églises d’origine australienne. Pasteur de nombreuses stars, comme le rappeur Jay Z ou la présentatrice Oprah Winfrey il a également baptisé Kevin Durant, meilleur joueur de NBA de la saison 2014, et Kyrie Irving, meneur des Celtics de Boston. Il est soupçonné de gérer leurs carrières. « Mon travail en tant que pasteur est de prier, de soutenir, de donner de la sagesse », répond le pasteur.

Kévin Boucaud-Victoire

Source : Aleteia

Le 20 septembre 2016, Justin Bieber interprète le célèbre chant de louange
« I could sing for your love forever », pendant son concert à l’AccorHotel Arena de Paris.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

La décision d’avoir ou non des enfants nous oblige à faire le point sur nos finances, notre situation de vie, nos projets de carrière, etc. Et depuis quelques années, une autre question se pose, alimentée par la crise climatique qui se profile: quel est l’impact des enfants sur la planète?

Revue de presse

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle