Yom HaShoah : le monde a honoré la mémoire des 6 millions de juifs massacrés

Le 27 avril 2017

Dimanche 23 avril, au coucher du soleil, s’ouvrait la journée du Souvenir de l’Holocauste, Yom HaShoah.

Yom HaShoah. Une journée à la mémoire des martyrs, une journée à la mémoire des héros. Elle s’ouvre chaque année au Yad Vashem, le mémorial de l’holocauste de Jérusalem. Six torches ont été allumées par des rescapés. Une pour chaque million de juifs massacrés.

Le président Reuven Rivlin a commencé par rappeler la prière d’un rabbin qui célébrait Hanouka, en 1943, dans le camp de Bergen-Belsen :

« Béni sois-Tu, notre Dieu, qui nous a donné la vie, qui nous a soutenus et qui nous a permis de voir cette saison. »

Puis son discours s’est orienté vers les actuelles victimes de la guerre en Syrie :

« L’homme est aimé, chaque homme, il est créé à l’image de Dieu. C’est une obligation sacrée que les juifs ne peuvent pas et ne doivent pas éluder. En tout temps. En toutes situations. De même, nous ne pouvons pas rester silencieux devant les horreurs commises loin de nous, et certainement pas devant celles qui se passent de l’autre côté de la frontière. […] Maintenir son humanité : voilà le courage immense que nous ont légué les victimes, et que vous nous avez légué, vous, les survivants de la Shoah. »

Photo by Miriam Alster/Flash90 

Lundi, des sirènes ont retenti dans tout le pays pendant 2 minutes. Chacun arrête son activité, courbe la tête et se tient debout en souvenir des victimes de l’holocauste.

A Auschwitz, la Marche des Vivants a rassemblé des milliers de personnes. Naftali Bennet, ministre de l’Education Nationale israëlien, a déclaré :

« A une époque où le négationnisme est un phénomène croissant, et où l’antisémitisme sévit sur internet tous les jours, nous devons nous assurer que la mémoire des 6 millions de juifs assassinés soit préservée à jamais. »

Quelques heures avant la cérémonie, un adolescent palestinien a agressé 4 personnes à Tel Aviv. Lundi, une femme soldat a été poignardée par une habitante de Duma.

Aux USA, le début de l’année 2017 a vu les actes antisémites augmenter de façon notoire : cimetière juif profané à Saint-Louis, Philadelphie ou Rochester, alertes à la bombe, harcèlement, vandalismes, inscriptions nazies. La Ligue Anti Diffamation rapporte que les incidents antisémites ont augmenté de 86%.

En France, à l’inverse, on assiste à une baisse de 58% des actes antisémites : 1162 plaintes enregistrées en 2014, 808 en 2015 et 335 en 2016.

Source : Info Chrétienne

_____________________________________

Sur le même thème :

  • Programme des manifestations organisées à cette occasion en France.
  • En Israël, Yom Hashoah, les sirènes qui retentissent et la vie qui se suspend, le Peuple sur sa Terre retient son souffle, tout s’immobilise.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Revue de presse

« Dieu, la science, les preuves » : l’aube d’une révolution ?

Voilà que ce scientisme tout-puissant auto-proclamé est battu en brèche … par la science elle-même ! Celle-ci s’est comme retournée au cours du XXe siècle, avec une série d'avancées prodigieuses : les découvertes de la thermodynamique, de la Relativité, de la mécanique quantique, de la théorie du Big Bang...

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle