L’Eglise protestante d’Ecosse vote en faveur de l’ordination d’homosexuels mariés

Le 25 mai 2016

L’Eglise protestante d’Ecosse* a voté le 21 mai à Édimbourg en faveur de l’ordination d’hommes et de femmes mariés avec une personne du même sexe, trois ans après avoir accepté l’ordination des homosexuels.

Ce vote étend au mariage une motion adoptée l’année dernière autorisant l’ordination de personnes du même sexe engagées dans une union civile.

L’Eglise d’Ecosse avait reporté sa décision sur les membres du clergé mariés en 2015 pour consulter les presbytères et leur laisser le temps de débattre la question. « En quelque sorte, nous avions franchi le Rubicon l’année dernière et pour beaucoup aujourd’hui il s’agissait d’abord de clarifier la situation et de se mettre en conformité avec la loi écossaise« , a commenté le révérend John Chalmers.

La motion a été adoptée par 339 voix pour et 215 contre.

L’Eglise d’Ecosse avait voté dès 2013 une motion autorisant l’ordination d’homosexuels après des années de débats entre le camp libéral et le camp traditionaliste. L’Eglise d’Angleterre, en revanche, interdit toujours aux membres homosexuels de son clergé de se marier.

Source : rtbf.be

_____________________________________

* Ndlr. Née de la rupture avec l’Église catholique en 1560, l’Église d’Écosse est une église presbytérienne (gouvernée par les « anciens ») et réformée, et non pas anglicane. Elle est aussi Église nationale en Écosse. Le monarque britannique, qui est le chef de l’Église d’Angleterre, est seulement un « membre honoraire » de l’Église d’Écosse.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.
Si le formulaire ne s’affiche pas, merci de désactiver votre bloqueur de pub.

Revue de presse

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

Faut-il tenir compte du changement climatique dans la décision d’avoir ou non des enfants ?

La décision d’avoir ou non des enfants nous oblige à faire le point sur nos finances, notre situation de vie, nos projets de carrière, etc. Et depuis quelques années, une autre question se pose, alimentée par la crise climatique qui se profile: quel est l’impact des enfants sur la planète?

Revue de presse

L’objection de conscience sur la sellette

La suppression de l'objection de conscience est la conséquence logique du manque de soubassement moral commun à notre société. Les seules valeurs communes qui ont encore cours dans notre société libérale et individualiste sont l’autonomie et la liberté individuelle comprise comme une liberté factuelle