Uruguay : un évangélique baptiste accède à la présidence du parlement

Le 16 mars 2016

Un évangélique baptiste a accédé à la présidence du parlement uruguayen, le 1er mars. Gerardo Amarilla, du mouvement politique Todos, doit son élection au désistement des deux vice-présidents et à un plébiscite parmi les députés.

C’est la première fois qu’un évangélique occupe une position politique aussi élevée en Uruguay. Le fait est d’autant plus surprenant que ce pays d’Amérique latine est le plus sécularisé du continent.

Gerardo Amarilla s’est engagé pour résoudre les problèmes environnementaux, pour soutenir les familles, lutter contre la pauvreté et assurer une plus grande transparence politique.

Le nouveau président du parlement n’est pas le seul évangélique élu. Trois des 99 députés partagent leur engagement dans une Eglise évangélique. Ils sont même treize, si l’on compte les suppléants, conseillers et autre collaborateurs politiques actifs au sein du parlement.

Revue de presse

Revue de presse

Les Français croient de moins en moins en Dieu

En 2021, 51% d'entre eux affirment ne pas être croyants, contre 44% dix ans plus tôt, selon un sondage Ifop* pour l'Association des journalistes d'information sur les religions.

En renseignant votre adresse email, vous consentez à notre politique de confidentialité. Aucune information commerciale ne vous sera envoyée.