Partager :

">

Partager :

" />

« CRISES – Fatalité ou opportunité ? » Conférence 3

Des crises de grande ampleur sur tous les plans. Un effondrement des systèmes de références. Entre acceptation résignée et critique stérile, comment oser rester source d’espérance ?

Chargement de la carte…


Date / Heure

Le 29/05/2015 à 20 h 00 min

Lieu de l'évènement
EPIS
7 rue des Frères Eberts
67100 STRASBOURG

L’Entente des Eglises protestantes évangéliques de la CUS vous invite.

Paul Wells3ème et dernière conférence du cycle avec Paul Wells pour une approche biblique et eschatologique.

Né à Liverpool au Royaume-Uni, Paul Wells a contribué activement au développement de la théologie évangélique. Professeur de Théologie systématique à la Faculté Jean Calvin, Institut de Théologie Protestante et Évangélique à Aix-en-Provence dont il a été l’un des membres fondateurs en 1972, il a longtemps été membre du conseil d’administration du Centre évangélique d’information et d’action et est actuellement président de l’Association francophone européenne des théologiens évangéliques ainsi que membre de l’International Reformed Theological Institute.
Au mois de mai 2009, il a reçu le titre de docteur honoris causa en Lettres du « Westminster Theological Seminary » aux États-Unis.
Il est l’auteur de nombreux ouvrages en français et en anglais.

Entrée libre – Plateau

Télécharger le PDF de l’annonce
Renseignements : Tél.06 14 04 00 54
Email
Voir sur le site des DNA

Présentation générale du thème

Notre société traverse aujourd’hui des crises d’une telle ampleur que, désormais, peu d’individus se risquent à envisager une issue favorable ou espèrent que la situation évolue dans le « bon sens ».
Le fait marquant de ces crises est qu’elles touchent tous les domaines de la vie, y compris ceux qui, pendant longtemps, étaient apparus les plus stables. Nous vivons dans un monde d’incertitude, dont les bases sont craquelées et constamment remises en cause.
Par ailleurs, nos sociétés contemporaines semblent frappées par leur incapacité à élaborer, à proposer, voire à imposer à leurs membres (individus, ou groupes) un système de référence (idées, normes, valeurs, idéaux) qui leur permettraient de donner un ensemble de représentations stables et cohérentes, pour s’orienter dans leur existence. Il y a un effondrement de nos croyances collectives et de nos repères dans bien des domaines. Et il manque, surtout, un motif d’espoir pour sortir de ces « crises ».

Quel regard chrétien pouvons-nous apporter sur ce qui se passe aujourd’hui dans notre société ?
Est-ce que notre foi est un facteur d’espérance et de propositions ? Ne sommes-nous pas tentés parfois, au repli sur nous-mêmes, dans un fatalisme eschatologique (des temps « de la fin ») ? Comment les chrétiens ont-ils réagit au cours des siècles dans les périodes sombres qu’ils ont traversé ? Quelles sont les perspectives aujourd’hui ?


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail