Urgence Algérie – Manifestations pacifiques dans toute la France

Face à la vague de fermetures successives d’églises en Algérie, le collectif #JeSuisChrétienAlgérien se mobilise pour dénoncer une atteinte à la liberté des droits de l’homme dans ce pays. Des manifestations auront lieu le même jour dans 6 villes de France.

Mis en ligne le 22 octobre 2019 Imprimer Imprimer

MàJ du 25/10/19 : Des centaines de personnes dans les rues pour être la « voix » des chrétiens algériens
.
Rassemblements pacifiques le JEUDI 24 OCTOBRE 2019 à 17 heures à Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris et Strasbourg (voir le détail des villes à la fin du communiqué)

Face à la vague de fermetures successives d’églises en Algérie, le collectif #JeSuisChrétienAlgérien se mobilise pour dénoncer une atteinte à la liberté des droits de l’homme dans ce pays.

Près de 500 pasteurs et responsables d’églises en France métropolitaine réunis en congrès ont lancé un appel à Monsieur Macron et soutiennent l’organisation de rassemblements pacifiques le jeudi 24 octobre 2019 à 17h dans plusieurs villes de France dont Strasbourg, Paris, Lille, Lyon, Marseille et Metz.

Le contexte

La République Démocratique et Populaire Algérienne inscrit dans sa Constitution la liberté de culte (article 42). Or, le gouvernement refuse l’existence d’églises composées de chrétiens algériens. L’EPA (Église Protestante d’Algérie), ayant reçu son agrément initial du Ministère de l’Intérieur en 1974, a déposé cette année un amendement suite à l’adoption de ses nouveaux statuts et règlement intérieur, répondant ainsi aux demandes du ministère de l’Intérieur. A ce jour, l’EPA n’a pas reçu de réponse, ni même d’accusé de réception de sa demande, et ce, malgré une existence reconnue de 45 ans sur le sol algérien.

Le 15 octobre, la plus grande église protestante algérienne (à Tizi Ouzou) dont le pasteur Salah Chalah est le Président de l’Église Protestante d’Algérie, a été mise sous scellés pour des motifs injustifiés.  Le pasteur Salah Chalah, ainsi que d’autres chrétiens, ont été molestés et matraqués par la police à la suite de la fermeture de son église.

L’EPA constate ainsi dans son communiqué de septembre 2019 que 12 églises ont été fermées en moins de deux ans. L’EPA note que malgré les manifestations et les changements qui ont lieu actuellement dans le pays, les églises sont toujours ciblées et les chrétiens persécutés.

Début du Collectif #JeSuisChretienAlgerien

La fermeture de l’église de Tizi Ouzou a suscité l’indignation générale dans les Églises protestantes évangéliques (voir le communiqué du CNEF) et au sein du protestantisme d’une manière générale. Une vidéo qui interpelle le Président de la République et à laquelle plusieurs centaines de pasteurs et responsables se sont associés, a été diffusée sur les réseaux sociaux. Une pétition a été relayée et a récolté près de 60 000 signatures en moins d’une semaine. Ce sont des dizaines de milliers de chrétiens en France, en Europe et sur d’autres continents qui ont manifesté leur soutien à cette cause à travers les réseaux sociaux.

L’Algérie est à la 22ème position de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens publié par l’ONG Portes Ouvertes.

Pour plus amples informations sur les manifestations par ville, contactez :

Lille : 06 84 09 80 91 – Lieu : Place de la République à 17h00
Metz : 06 71 86 61 05 – Lieu : Devant la Colonne de Merten à 17h00
Paris : 06 61 55 31 33 – Lieu : devant l’Ambassade d’Algérie à 17h00
Strasbourg : 06 14 04 00 54 – Lieu : Place Kléber à 17h00
Marseille : 06 14 51 19 21– Place Delibes : samedi 26 octobre à 10h00
Lyon : 06 64 77 64 60 – Lieu en attente d’autorisation – jeudi 31 octobre à 17h00

Contact presse général : Nathalie Schnoebelen – 06 71 51 63 10

Télécharger le communiqué de presse


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail