Partager :

">

Partager :

" />

Une jupe longue, atteinte à la laïcité ?

Une collégienne française de Charleville-Mézières discriminée par la principale de son établissement public parce que sa jupe, jugée trop longue, est assimilée à un « signe religieux ».

Mis en ligne le 29 avril 2015 Imprimer Imprimer

Alors que les problèmes de fond de la laïcité française, qui tournent largement autour du décalage entre des beaux principes et une application inégalitaire, sont souvent évacués sous le tapis, on détourne l’attention du public sur des questions démagogiques, au risque de graves dérives.

Dernier exemple en date : une malheureuse collégienne française de Charleville-Mézières  discriminée par la principale de son établissement public parce que sa jupe, jugée trop longue, est assimilée à un « signe religieux ».

Un bel exemple de « laïcardisme » obtus (dévoiement de la laïcité) et d’islamophobie de bas étage?

Les lecteurs jugeront au travers de l’enquête, édifiante, publiée sur le site internet du MondeLien.

Source : Blog de Sébastien Fath


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail