Une boîte-à-idées pour agir auprès des plus fragiles pendant (et après) la pandémie

Vous recherchez des idées pour faire « quelque chose » pour venir en aide à des personnes particulièrement vulnérables en ce temps de pandémie mais ne savez ni quoi, ni comment. Le site « solidaires des plus fragiles » fournit de nombreuses idées et balaie d’un clic tous les prétextes qui vous retenaient jusque-là !

Mis en ligne le 14 mai 2020 Imprimer Imprimer

Lancé à l’initiative d’Alliance VITA, le site « solidaires des plus fragiles » recense un grand nombre d’initiatives qui viennent apporter soutien, chaleur et réconfort à des personnes fragilisées par la crise sanitaire actuelle. Vous y trouverez des actions en faveur des sans-abri, des personnes âgées, mais aussi des soignants et des familles. Il y a tant de personnes rendues vulnérables par le confinement et la solitude ! À chacun de trouver dans cette boîte-à-idées la mission à laquelle il est appelé pour rester solidaire des plus fragiles, “pour que gagne l’espérance”. Si vous êtes vous-même à l’origine d’une initiative dans ce sens, vous pouvez la partager sur la plateforme dans la rubrique « Contribuer ».

Auprès des sans abris

Peut-être croisez-vous de temps en temps dans votre quartier des hommes ou des femmes sans domicile fixe. Et vous ne savez pas comment les aborder, ni les aider, ni comment prendre de leurs nouvelles durant cette période terrible pour eux. Sachez que vous avez la possibilité de rejoindre des actions organisées par des associations, les villes ou encore les paroisses, afin de réaliser et distribuer des panier-repas. L’appli Entourage vous permet également de créer du lien avec vos voisins sans-abri. À l’origine de cet outil, le constat que dans la rue, “c’est l’isolement qui déshumanise”. Un simple échange de mots met en valeur une personne et Entourage facilite les rencontres, comme en témoigne Théo, étudiant à Lyon : « Avant j’avais peur, j’étais mal à l’aise. Aujourd’hui j’ai changé mon regard, j’ai arrêté d’esquiver. Je parle aux personnes SDF comme à n’importe quel voisin, et ça fait du bien ! ».

Auprès du personnel soignant

Cuisiner et livrer des repas aux soignants, coudre des blouses et des masques de protection, mettre à disposition un logement vide… Le site recense autant d’astuces et de gestes concrets pour faciliter la vie des soignants, en première ligne de l’épidémie. Des initiatives lancées bien souvent par des bénévoles qui cherchent à se rendre utile pendant la pandémie. C’est le cas d’Aude de Montille, créatrice de robe de mariée à Versailles, fondatrice du vaste réseau de couturières Over the blues qui ne comptent pas leurs heures pour confectionner des blouses à destination des hôpitaux et des Ehpad. A ce jour, 3.500 bénévoles ont contribué à fournir plus de 26.000 sur-blouses.

Source : Aleteia


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail