Partager :

">

Partager :

" />

Un couple d’homosexuels contraint de rendre « son » bébé né d’une mère porteuse

Devant la Cour, le couple biologique a obtenu, selon ses souhaits, la garde de l’enfant. Les commanditaires de la GPA ont dû renoncer au nourrisson qu’il considérait comme le leur.

Mis en ligne le 31 mai 2017 Imprimer Imprimer

Originaires de Twente aux Pays-Bas, deux hommes ont fait appel à une mère porteuse pour « répondre à leur désir d’enfant ». Il semble que cette dernière ait elle-même procédé à l’insémination à partir du sperme des partenaires, et il était convenu que la femme puisse continuer à avoir des relations sexuelles avec son mari.

Hayley est née le 8 mai. Les deux hommes l’ont emmenée comme prévu, mais un test ADN a révélé que l’enfant n’avait pour père biologique aucun des deux donneurs de sperme, mais le mari de la mère porteuse. Devant la Cour, le couple biologique a obtenu, selon ses souhaits, la garde de l’enfant. Les commanditaires de la GPA ont dû renoncer au nourrisson qu’il considérait comme le leur : « Hayley était et est notre enfant ».

Source : Généthique
_______________________________

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail