Turquie : le pasteur Andrew Brunson est libre !

Andrew Brunson, cinquante ans, avait passé vingt ans comme missionnaire en Turquie. Il avait été arrêté en octobre 2016 avec sa femme Noreen. Par la suite, il avait été accusé d’espionnage et de collusion avec Fetullah Gulen, un adversaire de Recep Erdogan.

Mis en ligne le 13 octobre 2018 Imprimer Imprimer

Le pasteur Andrew Brunson a été libéré par un tribunal turc le 12 octobre. La cour l’a condamné à trois ans et demi de prison. Toutefois, les deux années qu’il a déjà passées en détention et sa bonne conduite ont été prises en compte, et le missionnaire américain a été relâché.

Avant la sentence, Andrew Brunson avait réitéré son innocence. « J’aime Jésus! J’aime la Turquie! » a-t-il confessé. Selon l’agence Reuters, il a fondu en larmes en apprenant le verdict.

« Mon client est un homme libre dès maintenant, il est déjà parti à la maison. Je m’attends à ce qu’il rejoigne l’aéroport tout de suite après. Il fera appel », a communiqué son avocat Erdem Aydın dans un tweet. Un avion privé attendrait Andrew Brunson à l’aéroport d’Izmir pour le ramener aux États-Unis.

Le président américain Donald Trump avait engagé un bras de fer avec le président turc Recep Erdogan pour obtenir la libération de son concitoyen. Andrew Brunson, cinquante ans, avait passé vingt ans comme missionnaire en Turquie et était pasteur de l’Eglise de la Résurrection à Izmir.

Il avait été arrêté en octobre 2016 avec sa femme Noreen. Par la suite, I’ll avait été accusé d’espionnage et de collusion avec Fetullah Gulen, un adversaire de Recep Erdogan.

________________________________________________
.
Complément du 20/10/18 : “Je veux être fidèle, persévérer et finir la course” : Andrew Brunson raconte sa détention et révèle sa prière en prison
.
Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail