Sri Lanka : l’Alliance Évangélique Sri lankaise appelle au calme et à la prière

« En tant que communauté mondiale d’Eglises, nous sommes particulièrement solidaires des chrétiens du Sri Lanka, qui ont été attaqués de cette manière vicieuse alors qu’ils célébraient la résurrection de Jésus-Christ, moment clé du voyage de la foi pour tous les chrétiens. »

Mis en ligne le 24 avril 2019 Imprimer Imprimer

L’Alliance Evangélique Sri lankaise (NCEASL) a appelé au calme et à la prière, suite aux violents attentats qui ont endeuillé les célébrations pascales.

Le 21 avril, plusieurs attentats ont ciblé au moins trois Eglises et plusieurs hôtels dans différentes régions du pays. Plus de 205 personnes au moins ont perdu la vie et plus de 450 autres ont été blessées.

Deux communautés catholiques et une Eglise évangélique, l’Eglise Zion de Batticaloa, ont été prises pour cibles à l’heure des célébrations pascales. D’après les premiers éléments d’enquête disponibles, ces attentats terroristes ont été perpétrés par un seul groupe islamiste.

En ce matin de Pâques, les moniteurs de l’école du dimanche de l’Eglise Zion ont demandé aux enfants qui serait prêt à mourir pour Jésus. Selon Michael Oh, directeur exécutif du Comité de Lausanne, qui cite une source locale, « tous les enfants auraient levé la main. Quelques minutes après, les terroristes sont entrés dans les locaux de l’Eglise et la tuerie a commencé. La moitié des enfants présents sont morts sur place. »

Dans un communiqué, la NCEASL a demandé à la population et aux chrétiens de garder leur calme et de ne pas se laisser influencer par des rumeurs, durant ce temps de crise.

L’organisation faîtière des évangéliques a aussi lancé un appel à la prière pour les proches des victimes des attentats et pour les blessés. Enfin, la NCEASL a demandé aux autorités que les agresseurs soient traduits en justice.

______________________________________________

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail