Rio 2016 : des témoins de Jésus en or

Alors que les jeux sont terminés, voici une dernière série de témoignages d’athlètes qui n’hésitent pas à témoigner publiquement de leur foi en Jésus. Après les médailles sur la terre, il y aura sûrement des couronnes au ciel.

Mis en ligne le 22 août 2016 Imprimer Imprimer

L’homme le plus rapide du monde, honore Dieu sur les pistes

Le sprinter jamaïcain Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde, le premier athlète à remporter 3 médailles d’or consécutives au 100 mètres, est également connu pour faire le signe de croix avant chaque course.
A l’issue de sa dernière course aux JO de Rio, emportant son troisième titre pour le 100 mètres, il a partagé sa joie avec son public sur Facebook et Twitter en se déclarant béni.
Lors de son triomphe aux JO de Londres en 2012, il avait d’ailleurs déclaré  (Source : Info chrétienne) :

« Je veux remercier Dieu pour tout ce qu’il a fait pour moi, parce que sans lui, rien de tout cela n’aurait été possible. »

Celui que personne n’attendait remporte la médaille d’or … avec fair-play

La France a frémi, lors de la finale du saut à la perche, et Renaud Lavillenie a finalement perdu son titre face au brésilien, Thiago Braz, que personne n’attendait pour l’or.
Déstabilisé par les huées du public supportant leur athlète, Renaud n’a pas réalisé l’exploit d’une deuxième médaille d’or consécutive, mais le fairplay et le soutien affiché de Thiago à l’égard du médaillé d’argent, n’a échappé à aucun média.
Le vainqueur a demandé au public d’applaudir Renaud sur le podium et a soutenu et réconforté l’athlète français en coulisse, accompagné par Sergei Bubka lui-même. Renaud Lavillenie, touché par son état d’esprit, l’a remercié en 3 langues sur les réseaux sociaux. (Source : Info chrétienne)
.

Il loue le Seigneur sur la piste après son triomphe au 400 m

Wayde van Niekerk, athlète sud-africain chrétien, ne s’est pas contenté de décrocher le titre olympique, il a également pulvérisé le précédent record du monde, détenu depuis 17 ans par Michaël Johnson, en parcourant les 400 mètres en seulement 43,03 secondes !
Et ce fervent croyant a aussitôt rendu gloire à Dieu (Source : Info chrétienne) :

« Je me suis tout de suite mis à genoux et j’ai dit : merci mon Dieu pour cette bénédiction. Tout ce que je peux dire, c’est que Dieu est grand. J’ai tout laissé entre ses mains…La seule chose que je peux faire maintenant, est de louer le Seigneur. »


Une médaille d’or « 100% Jésus »

100 % Jésus

Neymar avait déjà arboré son bandeau 100% Jésus lors de la victoire de la finale de la Ligue des Champions en 2015. Ce bandeau avait créé la polémique au point que la FIFA le censure dans les communications officielles de la cérémonie du Ballon d’or.
Neymar n’a certainement pas été impressionné par cela !
Il arbore à nouveau fièrement, lors de la remise de cette médaille d’or remporté avec son équipe aux Jeux Olympiques de Rio, son fameux bandeau « 100% Jésus ». (Source : Info chrétienne)

______________________________________
.

Sur le même thème : 

« Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. » 1 Corinthiens 9:25


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail