Présidentielles : les chrétiens multiplient les prises de positions à propos des candidats

Sur la toile et sur les réseaux sociaux, partisans ou opposants chrétiens de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron multiplient les références aux valeurs ou programmes des deux candidats. Certains sites et médias aussi.

Mis en ligne le 2 mai 2017 Imprimer Imprimer

Pour qui les chrétiens «devraient-ils» voter dimanche 7 mai, à l’occasion du second tour des présidentielles françaises ? La Fédération Protestante de France (FPF) a appelé indirectement à voter Emmanuel Macron.

Le Conseil national des Evangéliques de France (CNEF) n’a pas donné de consigne de vote. Il a néanmoins réagi aux propos tenus par Marine Le Pen sur la liberté religieuse sur TF1 le 18 avril dernier.

Des comparatifs de valeurs, de programme

Sur la toile et sur les réseaux sociaux, partisans ou opposants chrétiens de Marine Le Pen multiplient les références aux valeurs ou programmes des deux candidats. Certains sites et médias aussi. Dans son comparatif, l’Observatoire chrétien rappelle que la candidate du FN est «de confession catholique» et qu’elle a « des positions fermes sur un certain nombre de sujets comme l’IVG, la fin de vie ou le mouvement LGBT ».

En ce qui concerne la laïcité et la liberté religieuse, Marine Le Pen souhaite durcir la loi sur port de signes religieux et étendre l’interdiction à la burqa et aux kippas. Elle se prononce en revanche pour le maintien des crèches de Noël dans les lieux publics.

Dans ce dossier, Emmanuel Macron juge que le rôle de l’Etat se limite à garantir la liberté d’expression religieuse et à empêcher les abus, comme «les discours de haine ou d’intolérance au nom de la religion ». Le candidat du mouvement « En Marche » a promis du financement public pour la construction de mosquées, là où Marine Le Pen promet la fermeture de toutes les mosquées salafistes.

C’est évidemment sur la question de l’accueil de l’étranger que Marine Le Pen contredit l’appel biblique « à accueillir ceux qui sont dans le besoin », indique l’Observatoire Chrétien. Emmanuel Macron s’est lui prononcé pour le statu quo.

La peur d’une multiculturalité

Sur Info chrétienne, le chroniqueur Nicolas Ciarapica propose une traduction d’une prise de position du site de la «Droite américaine» Stream. Selon celui-ci, chaque chrétien devrait donner sa voix à Marine Le Pen. Principale raison, la multiplication des attentats en France et le risque d’assister sans le rempart que constitue la candidate du FN, une islamisation progressive de la France.

Des politiciens partagés

Au Parti Chrétien Démocrate, les prises de position trahissent l’ambivalence ambiante. Christine Boutin, sa fondatrice, a affirmé qu’elle voterait Marine Le Pen. Jean-François Poisson, son actuel président, l’a laissé entendre, avant d’affirmer qu’il ne voterait ni pour l’un, ni pour l’autre.

Voter malgré tout

Dans un article d’opinion paru dans le Christianisme Aujourd’hui avant le premier tour, le théologien et éthicien évangélique Luc Olekhnovitch appelait à voter, tout en acceptant que le candidat parfait n’existe pas. En expliquant son opposition à Marine Le Pen, il juge toutefois préférable de voter pour l’un ou l’autre candidat, car «Un bulletin de vote est une expression parmi d’autres de cette recherche de paix.»

Source : Évangéliques info

______________________________________

Sur le même thème :

 

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail