Portraits de chrétiens morts en martyrs en 2017 – Souvenons-nous d’eux

Le sang des martyrs coule encore en 2017. La persécution et le génocide des chrétiens à travers le monde sont pires aujourd’hui « qu’à n’importe quel moment de l’histoire », et selon un rapport d’une organisation catholique, les gouvernements occidentaux ne font pas grand-chose pour l’arrêter.

Mis en ligne le 23 janvier 2018 Imprimer Imprimer

L‘étude de Aid to the Church in Need a indiqué que le traitement des chrétiens s’est considérablement aggravé au cours des deux dernières années par rapport aux deux années précédentes, et qu’il est devenu plus violent que n’importe quelle autre période moderne.

« Non seulement les chrétiens sont plus persécutés que tout autre groupe confessionnel, mais de plus en plus connaissent les pires formes de persécution. »

Sharoon Masih
Ce pakistanais de 15 ans est mort sous les coups de ses « camarades de classe ».

Helena Agnieszka Kmiec
Cette polonaise de 26 ans est morte poignardée de 14 coups de couteaux par 2 hommes, alors qu’elle se trouvait en Bolivie pour évangéliser.

Joseph Naga et John Manye
Ces 2 catéchistes sont morts au Nigeria dans une attaque kamikaze de Boko Haram.

Sylvester Li Jiantang
Âgé de 93 ans, Sylvester est mort dans une prison chinoise après 14 ans de travaux forcés.

8 chrétiens sont morts pendant l’incursion de Daech à Marawi, aux Philippines
Ils refusaient de réciter la Shahada

Sultan Masih
À 47 ans, il ne voulait pas s’arrêter de prêcher l’Évangile malgré les menaces régulières. Il a été tué par balles dans la rue.

Jean-Marie Benoît Balla
Ce ministère est mort au Cameroun, après avoir été torturé. Son corps a été retrouvé dans la rivière.

De nombreux martyrs anonymes en Corée du Nord
Nous ne connaissons pas leurs noms… Mais savons que beaucoup meurent dans les camps de travail et les prisons nord-coréennes.

Gamal et Nadia Sami
Morts en Egypte, égorgés dans leur lit le jour du Noël copte.

« La persécution des chrétiens est pire aujourd’hui que dans n’importe quelle période de l’histoire. »

Ne les oublions pas.
Prions pour les chrétiens persécutés.

Source : Info Chrétienne

Bassem, copte égyptien de 27 ans assassiné pour avoir porté le signe de la croix


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail