Pays-Bas : une déclaration défendant les valeurs chrétiennes interroge

La Déclaration de Nashville soulève une polémique aux Pays-Bas. Publiée au début de l’année, la traduction de ce document qui défend les valeurs chrétiennes a été vivement critiquée par la communauté LGBT.

Mis en ligne le 14 janvier 2019 Imprimer Imprimer

La Déclaration de Nashville soulève une polémique aux Pays-Bas. Publiée au début de l’année, la traduction de ce document qui défend les valeurs chrétiennes a été vivement critiquée par la communauté LGBT. Suite à la controverse dans les médias, le gouvernement examinera si la déclaration doit être sanctionnée ou non.

« Ce document n’est pas fait pour être anti-gay » a protesté Maarten Klaassen, un des initiateurs de la traduction en néerlandais, « Il a été créé pour défendre le point de vue des chrétiens sur l’homme et la femme ». Il a ajouté que les auteurs du manifeste souhaitent avant tout témoigner de la compréhension et de l’amour aux homosexuels.

Au sein de la communauté évangélique néerlandaise, les opinions divergent. Si certains estiment que cette déclaration est un bon support pour comprendre les personnes s’interrogeant sur leur identité, d’autres la jugent discriminante.

Publiée en 2017, la Déclaration de Nashville est une liste de 14 confessions de foi établies sur la base de la doctrine évangélique. L’objectif ? Affirmer le point de vue de la communauté évangélique sur les questions de la sexualité, de l’identité et du mariage. Aux Pays-Bas, cette déclaration a déjà été signée par plus de 250 pasteurs et responsables politiques.

_________________________________________
.
Sur le même thème :
Que devons-nous faire de la Déclaration de Nashville ?

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail