Pays-Bas : la mention « sexe neutre » désormais possible sur sa carte d’identité

Leonne a été déclarée de sexe masculin à la naissance malgré l’impossibilité médicale de déterminer son sexe. En 2001, sa carte d’identité affichait « sexe féminin » suite à des interventions chirurgicales. « Elle » est désormais inscrite comme étant de « sexe neutre ».

Mis en ligne le 20 novembre 2018 Imprimer Imprimer

Aux Pays-Bas, il est désormais possible d’inscrire sur sa carte d’identité non plus femme ou homme mais de sexe neutre. Il s’agit d’une première en Europe[1], mais cette pratique est déjà autorisée au Canada et en Australie.

Le gouvernement néerlandais va ainsi devoir modifier sa loi suite à l’histoire de Leonne Zeegers : Leonne a été déclarée de sexe masculin à la naissance malgré l’impossibilité médicale de déterminer son sexe. En 2001, sa carte d’identité affichait « sexe féminin » suite à des interventions chirurgicales. « Elle » est désormais inscrite comme étant de « sexe neutre », après avoir fait modifier son acte de naissance avec la mention « le sexe de l’enfant n’a pu être déterminé ».


[1] Cette possibilité existe aussi en théorie dans la loi maltaise.


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail