Pays-Bas : des centaines de pasteurs assurent un service en continu pour protéger une famille de réfugiés

Theo Hettema, président du Conseil général des ministres protestants, dit vouloir rester fidèle à « l’ouverture et à l’hospitalité de l’Eglise ». Il confie cependant qu’aucune Eglise ne devrait avoir à choisir entre le respect de la dignité humaine et le respect du gouvernement.

Mis en ligne le 5 décembre 2018 Imprimer Imprimer

Depuis le 26 octobre, une petite Eglise protestante de la Haye au Pays-Bas se mobilise et protège une famille arménienne de l’expulsion. Pour ce faire, elle assure un service religieux en continu, l’Etat n’étant pas autorisé à entrer dans un lieu de culte lors d’un office. Selon le média Quartz, plus de 300 pasteurs se sont portés volontaires pour prendre le relais.

L’Eglise Bethel, qui héberge la famille Tamrazyans, ne compte pas cesser les offices de sitôt. Selon Quartz, Theo Hettema, président du Conseil général des ministres protestants, dit vouloir rester fidèle à « l’ouverture et à l’hospitalité de l’Eglise ». Il confie cependant qu’aucune Eglise ne devrait avoir à choisir entre le respect de la dignité humaine et le respect du gouvernement, relate le média.

La famille Tamrazyans réside au Pays-Bas depuis neuf ans et a récemment reçu l’ordre de quitter le pays. Militant politique et menacé de mort, le père avait demandé l’asile, finalement accepté après sept ans de procédure. Récemment, le gouvernement a cependant fait appel à cette décision.

______________________________________________
.
Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail