Partager :

">

Partager :

" />

L’interdiction du blasphème abolie en Alsace-Moselle ?

Mis en ligne le 14 janvier 2015 Imprimer Imprimer

Le 6 janvier, une proposition a été faite lors d’une audition à Paris devant l’Observatoire de la laïcité par les communautés religieuses, catholiques, protestantes, juives et musulmanes d’Alsace et Moselle. Cette demande consistait à mettre un terme à la loi contre les blasphèmes et a été déposée le jour avant l’attentat de Charlie Hebdo.

Cette loi héritée du code pénale allemand en 1918, menaçait de trois ans de prison ceux qui « font scandale en blasphémant publiquement contre Dieu par des propos outrageants » ou qui profanent un culte.

Cette disposition légale a été invoquée une seule fois, en 2013, quand la Ligue de défense judiciaire des musulmans refusait une caricature de Charlie Hebdo. La demande n’a finalement pas été retenue pour des raisons de forme, indique Eric Sander le général de l’Institut du droit local alsacien-mosellan.
Il devrait revenir au parlement de se saisir de ce dossier et de mettre fin à cette loi désuète.

Source : Le Christianisme Aujourd’hui

Sur le même sujet :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail