Le Parlement européen demande à l’Algérie de respecter « la liberté de culte de toutes les minorités religieuse »

Le Parlement européen « engage le gouvernement algérien à réviser l’ordonnance nº 06-03 afin qu’elle soit conforme à la Constitution et aux obligations internationales de l’Algérie en matière de droits de l’homme ».

Mis en ligne le 2 décembre 2020 Imprimer Imprimer

La semaine dernière, le Parlement européen a publié une résolution sur la détérioration de la situation des droits de l’homme en Algérie. S’exprimant notamment au sujet du journaliste Khaled Drareni, condamné à deux ans de prison le 15 septembre dernier, le Parlement s’est également dit « préoccupé par les tracasseries administratives que connaissent les minorités religieuses en Algérie ».

Le Parlement européen a mis en cause l’ordonnance nº 06-03, qui fixe les règles d’exercices des cultes autre que musulman. Il « engage le gouvernement algérien à réviser l’ordonnance nº 06-03 afin qu’elle soit conforme à la Constitution et aux obligations internationales de l’Algérie en matière de droits de l’homme, notamment à l’article 18 du PIDCP; demande le respect de la liberté de culte de toutes les minorités religieuses ».

Cette ordonnance est au cœur des débats autour de la fermeture des églises en Algérie.

En novembre 2019, le Parlement européen avait déjà dénoncé la situation des chrétiens en Algérie et avait appelé l’Algérie à réouvrir les églises fermées et d’arrêter de violer la liberté de culte.

Source : Info chrétienne.com

______________________________________

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail