Le nouvel Index mondial de Persécution des Chrétiens 2020 vient de paraître

L’index Mondial de Persécution des Chrétiens 2020 fait ce constat effroyable : plus de 260 millions de chrétiens sont fortement persécutés dans le monde aujourd’hui, soit un chrétien sur 8 ! La violence contre les croyants et leurs églises a augmenté de manière spectaculaire.

Mis en ligne le 15 janvier 2020 Imprimer Imprimer

260 millions de chrétiens sont « fortement persécutés » dans le monde, dans 50 pays, annonce l’ONG Portes Ouvertes (PO) qui publie ce mercredi 15 janvier son Index mondial de persécution des chrétiens 2020. A ces personnes s’ajoutent au moins 50 millions de chrétiens supplémentaires confrontés à un « haut niveau de persécution » dans 23 pays autres en dehors du classement, estime l’ONG de défense des chrétiens.

Si peu de changements ont été observés en tête du triste classement (voir la liste des onze premiers ci-dessous), Dan Ole Shani, président de Portes Ouvertes International note une hausse du nombre de pays dans lesquels le niveau de persécution à l’égard des chrétiens est très fort : de 29 pays en 2019 à 34 en 2020. « Ceci s’explique par la pression et la violence croissantes exercées par les familles de ces chrétiens, leurs collègues de travail, la police, les systèmes juridiques et les structures étatiques », assure-t-il.

Voici le classement des onze pays où les chrétiens subissent une persécution « extrême » :
1) Corée du Nord
2) Afghanistan
3) Somalie
4) Libye
5) Pakistan
6) Erythrée
7) Soudan
8) Yémen
9) Iran
10) Inde
11) Syrie

Les principales tendances de ce rapport (de novembre 2018 à octobre 2019) par rapport au précédent sont l’expansion de l’islamisme militant violent en Afrique (Mali, Burkina Faso, Nigeria, Cameroun) et en Asie (Sri Lanka, Bangladesh) et la montée en force de la surveillance étatique (Chine, Inde).

Au moins 2 983 chrétiens ont été tués pour des raisons liées à leur croyance, soit en moyenne 8 chrétiens tués chaque jour pour leur foi durant la période retenue pour élaborer l’Index 2020, en majorité sur le continent africain. Au cours de la même période au moins 9 488 églises (ou bâtiments associés) ont été ciblés, soit 182 églises. Un nombre en très forte hausse (mutliplié par 5) que PO explique par l’action du régime chinois contre les Eglises de son pays.

______________________________________
.
Voir le dossier complet pays par pays sur le site de Portes Ouvertes
.



Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail