Partager :

">

Partager :

" />

Le modèle des mégachurches essaime à travers le monde

Une étude américaine révèle que la construction d’églises évangéliques accueillant au moins 2 000 fidèles par semaine ne se limite plus seulement au continent américain.

Mis en ligne le 13 août 2015 Imprimer Imprimer

Les mégachurches sont de plus en plus nombreuses à travers le monde, conclut une étude du Hartfort Institute for Religion Research, dont les résultats ont été dévoilés par le Washington Post, et relayés par le chercheur Sébastien Fath, spécialiste des chrétiens évangéliques.

Mégachurches2L’étude démontre que le modèle des mégachurches, définie comme une communauté qui réunit au moins 2 000 personnes chaque semaine, ayant à sa tête un « ministre charismatique » et des activités sept jours par semaine se répand à travers le monde. Les mégachurches ont longtemps été décrites comme la manifestation d’un phénomène purement lié au protestantisme évangélique américain.
Mais dans leur étude, les chercheurs du Hartfort Institute for Religion Research mettent en avant le nombre important d’églises comme celles-ci en dehors du territoire américain. Au total, on en compterait entre 230 et 500 sur les autres continents (contre plus de 1 600 aux États-Unis).

25 mégachurches au Nigeria
Mégachurches dans le mondeLe Nigeria compte ainsi 25 mégachurches, le Royaume-Uni 15, Singapour 14 et la Corée du Sud 38. Rien qu’à Séoul, la capitale sud-coréenne, les fidèles ont le choix entre 17 mégachurches différentes.
Certes, la liste des villes comptant la plus grande quantité de ces églises géantes demeure très largement américaine : 38 mégachurches à Houston 19 à Dallas, 15 à Chicago et Charlotte, 14 à Los Angeles. Mais c’est pourtant à l’étranger que les fidèles de ces églises sont les plus nombreux. Chaque semaine à Séoul, 825 000 personnes se rassemblent ainsi dans ces églises, et 346 000 à Lagos, au Nigeria. À Houston (États-Unis), ils sont 211 000, à Singapour 117 000 et à Santiago (Chili) un peu moins de 100 000.

Trois églises en France
Les chercheurs relèvent également qu’aux États-Unis, les megachuches sont plutôt construites en dehors des grandes villes, afin de disposer des immenses parkings nécessaires, alors que dans les autres pays du monde, on les a rendues très accessibles.
Parmi les églises répertoriées, les chercheurs mentionnent trois églises françaises : « Charisma », qui accueille 4 000 personnes chaque semaine à Paris, la Porte ouverte à Mulhouse (2 200 personnes), et le centre « Impact chrétien » à Boissy-Saint-Léger (2 000 fidèles).

L. B. S.

Source : La Croix

Sur le même thème : Les évangéliques à l’affiche


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail