Communiqué : le CNEF solidaire et vigilant

Le CNEF fait part de son inquiétude « face à la montée des discours haineux et stigmatisants à l’encontre des protestants évangéliques ». Il déplore que « le traitement médiatique de ces faits et les propos de certaines personnalités ont alimenté une vague de réactions violentes ».

Mis en ligne le 2 avril 2020 Imprimer Imprimer

Communiqué de presse du CNEF

Dans un communiqué diffusé le 2 avril, le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) a exprimé son souhait de « témoigner sa compassion à toutes les familles endeuillées par la perte d’un proche » à cause de l’épidémie de covid-19.

L’organisation faîtière des évangéliques de France souhaite également « encourager les équipes soignantes qui font preuve d’un dévouement exemplaire ainsi que les services de l’État qui sont fortement mobilisés ». Les membres du CNEF qui appellent au respect des consignes sanitaires données par les autorités, soulignent « le sérieux avec lequel la plupart des responsables protestants évangéliques de France participent à l’effort sanitaire actuel ».

Le CNEF fait également part de son inquiétude « face à la montée des discours haineux et stigmatisants à l’encontre des protestants évangéliques ». « L’un des foyers de la maladie, présenté comme “point de bascule” par le ministre de la santé, est un rassemblement organisé à Mulhouse par une Eglise protestante évangélique affiliée au CNEF (l’Eglise de la Porte Ouverte Chrétienne (POC), ndlr), et ce avant toutes prises de mesures gouvernementales », rappelle l’organisation représentative de plus de 70% des Eglises protestantes évangéliques en France.

Le CNEF a déploré « le traitement médiatique de ces faits et les propos de certaines personnalités ont alimenté une vague de réactions violentes : menaces de mort, menaces de dégradation des lieux de culte, insultes, injures, propos mensongers, amalgames, diffamations et calomnies ». Et cela et ce non seulement à l’égard des membres de la POC mais également de toute la communauté protestante évangélique de France. Une situation qui « appelle à la plus grande vigilance », indique encore le CNEF.

« En ces temps où notre humanité est fragilisée, le CNEF appelle chacun, chacune, à un engagement de fraternité envers son prochain et particulièrement les chrétiens à une mobilisation en prière et en action. »

_________________________________________
.
Télécharger le communiqué du CNEF en PDF

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail