Le CNEF se dit préoccupé par la situation des chrétiens en Algérie

Alors que des manifestations ont lieu actuellement dans les principales villes de France en faveur des chrétiens persécutés en Algérie, le Conseil national des évangéliques de France prend à son tour position en appelant à la mobilisation et à la prière.

Mis en ligne le 24 octobre 2019 Imprimer Imprimer

MàJ du 25/10/19 : Des centaines de personnes dans les rues pour être la « voix » des chrétiens algériens
.
Le CNEF a témoigné de son soutien aux chrétiens algériens, dans un communiqué diffusé le 23 octobre. La situation qui était déjà préoccupante depuis longtemps « a atteint un paroxysme le 15 octobre dernier avec la mise sous scellés des lieux de culte de l’Eglise de Makouda et de celle du Plein Evangile de Tizi Ouzou » a expliqué le CNEF.

La faîtière des évangéliques de France appelle donc les chrétiens à prier et rappelle les différentes actions mises en place récemment: les rassemblements pacifiques organisés le 24 octobre à 17h dans plusieurs villes de France, la pétition contre la fermeture des églises en Algérie et une soirée de prière et d’intercession organisée par l’ACNA (Association des Chrétiens Nord-Africains) le 25 octobre à Saint-Denis.

Le CNEF souligne son implication aux côtés de l’association Portes Ouvertes pour alerter les autorités françaises au sujet de la situation des chrétiens persécutés dans le monde. Il rappelle également qu’il est membre des Alliances évangéliques européennes et mondiales qui œuvrent dans le même sens à Bruxelles et à l’ONU à Genève.

___________________________________________
Communiqué du CNEF
Communiqué de la FPF
Communiqué du collectif #JeSuisChrétienAlgérien
.

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail