Partager :

">

Partager :

" />

Le CNEF réagit à l’attentat perpétré contre la rédaction de Charlie Hebdo

L’inqualifiable attentat contre la rédaction du journal Charlie Hebdo attriste les membres du Conseil national des évangéliques de France, horrifiés par ce fanatisme.

Mis en ligne le 7 janvier 2015 Imprimer Imprimer

Nos pensées vont d’abord vers les journalistes assassinés ou blessés et les policiers qui ont été tués en essayant de les protéger. Nous exprimons notre solidarité avec les familles et les collaborateurs et nous les assurons de nos prières.

Rien ne peut justifier ces actes barbares qui font fi de la dignité de la vie humaine et de toutes nos valeurs républicaines.

Comme l’indique déjà la constitution de 1789, « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux des hommes ».

Les membres du CNEF sont particulièrement attachés à ces valeurs précieuses, si malmenées aujourd’hui.

Le CNEF est mobilisé et plus que jamais déterminé à défendre la liberté de conscience et son corollaire, la liberté d’expression pour tous.

Télécharger le communiqué en PDF

Le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) a été créé officiellement le 15 juin 2010. Organe représentatif, il rassemble plus de 70% des Églises évangéliques et plus d’une centaine d’organisations paraecclésiastiques. Il est membre de l’Alliance évangélique européenne et de l’Alliance évangélique mondiale.


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail