L’aumônier des sportifs internationaux mouille le maillot pendant le confinement

C’est à travers le mouvement Plus que sportifs et la web série Confinés mais pas désespérés que Joël Thibault, pasteur protestant évangélique à Rennes et aussi aumônier du sport international accompagne de nombreux sportifs professionnels et donne la parole à des sportifs qui parlent de leur foi. Une autre façon d’être un sportif de Dieu.

Mis en ligne le 8 mai 2020 Imprimer Imprimer

Pasteur protestant évangélique à Rennes, Joël Thibault est aussi aumônier du sport international. Ce week-end-là, il devait participer, à Laval, à une conférence « sport et spiritualité ». Mais le confinement a mis à terre tous ses projets. Qu’à cela ne tienne, le Rennais s’est lancé dans un défi. « Je pars virtuellement à Laval pour la conférence qui n’aura malheureusement pas lieu, écrit-il sur les réseaux sociaux. Je cherche 10 € par kilomètre pour le projet d’école de foot au Mali. Je compte sur vous ! »

Avec le champion du monde, Olivier Giroud

Joël Thibault est pasteur protestant évangélique, à Rennes, de l’Eglise Espérance des nations, dont les cultes sont célébrés à la maison de quartier Francisco-Ferrer. Cette église, qui est affiliée au Conseil national des évangéliques de France (CNEF), réunit aussi des fidèles dans un autre temple du sud Manche, à Saint-Hilaire-du-Harcouët.

Sportif, l’homme aime relever des défis. Parmi ses « grands coups » des derniers mois, il était le co-rédacteur en chef du magazine Jésus !, avec le footballeur, professionnel et champion du monde, Olivier Giroud, qui ne cache pas sa foi chrétienne.

Le sport, c’est ce à quoi il se destinait. Son rêve, c’était le football professionnel, avant de reconnaître ses limites. Il mise alors sur la filière Staps pour devenir entraîneur. La foi ? Elle l’a toujours côtoyé depuis l’enfance. « Mes parents sont protestants évangéliques aussi. »

Accrédité par le comité international olympique

Un jour, alors qu’il traverse une période de doute, c’est Jésus qui l’emporte sur la religion du sport. La vie de Joël Thibault bascule. Son cap est fixé. Son ministère de pasteur, il le vit non seulement en Bretagne, mais régulièrement aussi dans le monde entier. « Je suis l’un des aumôniers du sport accrédité par le comité international olympique. Je peux être appelé pour accompagner des sportifs internationaux dans les grands rendez-vous. » Comme aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, aux mondiaux d’athlétisme en 2017 et 2018.

Ces dernières semaines, c’est à travers le mouvement Plus que sportifs et la web série Confinés mais pas désespérés que Joël Thibault a prolongé son engagement, en donnant la parole à des sportifs qui parlent de leur foi. Une autre façon d’être un sportif de Dieu.

Source : Ouest France

_______________________________________

MàJ du 9/05/20 : L’aumônier Joël Thibault a roulé «virtuellement» pour soutenir Portes Ouvertes

Sur le même thème :


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail