L’Alliance Évangélique Européenne fête 25 ans de présence à Bruxelles

Une célébration de reconnaissance a marqué les 25 ans de présence de l’AEE à Bruxelles. La mission principale de ce bureau est de représenter les évangéliques auprès des autorités politiques et administratives européennes et de soutenir les Alliances Évangéliques nationales

Mis en ligne le 21 janvier 2019 Imprimer Imprimer

C’est en janvier 1994 que l’Alliance Evangélique Européenne (AEE) ouvrait son bureau à Bruxelles. L’organisation faîtière des 23 millions d’évangéliques d’Europe a marqué son 25e anniversaire dans la «capitale européenne» le 16 janvier dernier.

Une série de conférence données par la théologienne allemande Christine Schirrmacher et par le Britannique Peter Adams, se sont intéressés à la fois respectivement à la compréhension de l’islam et à la responsabilité des évangéliques dans l’intégration des musulmans. Peter Adams a encouragé ses auditeurs à revoir leur question : « Au lieu de demander pourquoi les musulmans ne s’intègrent pas, il nous faut nous demander ce que nous avons fait (ou pas) pour favoriser leur intégration ».

Les conférences et les tables rondes de cette journée ont insisté sur le rôle de médiation que les évangéliques peuvent jouer entre un groupe religieux et une société sécularisée et laïque.

Une célébration de reconnaissance a ensuite marqué les 25 ans de présence de l’AEE à Bruxelles. La mission principale de ce bureau est de représenter les évangéliques auprès des autorités politiques et administratives européennes et de soutenir les Alliances Évangéliques nationales, dans leurs relations avec les autorités, leur engagement social et leur engagement pour la liberté religieuse.

C’est Julia Doxat-Purser qui avait été chargée d’ouvrir ce bureau dans la première moitié des années 90.

______________________________________________
.
Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail