L’Alliance évangélique européenne devant les Eurodéputés

Objectif : sensibiliser les députés à la double peine que subissent les réfugiés issus des minorités une fois arrivés en Europe qui après avoir fui leur pays, font face au harcèlement et à la persécution dans les camps européens.

Mis en ligne le 9 juin 2017 Imprimer Imprimer

L’Alliance évangélique européenne (EEA) a organisé le 31 mai dernier une conférence au Parlement européen dans le cadre d’une campagne de soutien aux réfugiés.

Sur le thème « Double peine : réfugiés, liberté de religion et de croyance », l’EEA a accueilli une cinquantaine de personnes, dont plusieurs eurodéputés et leur bureau. Les députés Branislav Škripek et Lars Adaktusson étaient les hôtes de la conférence.

Le but de cet événement était de sensibiliser les députés à la double peine que subissent les réfugiés issus des minorités une fois arrivés en Europe : après avoir fui leur pays, ils font face au harcèlement et à la persécution dans les camps européens. Les rapports de Portes Ouvertes et de Solidarité chrétienne internationale ont été présentés, ainsi que plusieurs possibilités de préventions. Un film d’animation a notamment été proposé pour mieux expliquer aux réfugiés la culture du pays dans lequel ils s’installent, et rendre l’intégration plus facile. Dans le même sens, ont été encouragés les interventions de communautés religieuses au sein des camps de réfugiés pour mieux accompagner les minorités.

_________________________________
.

Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail