Partager :

">

Partager :

" />

La Hongrie s’engage officiellement pour la protection des chrétiens

Alors que le phénomène de persécution des chrétiens en masse tend à se mondialiser, se développant en Asie et en Afrique, la plupart des pays occidentaux et leurs médias manifestent à cet égard un mépris et une indifférence presque absolue. La Hongrie vient d’annoncer par la voix de son premier ministre Viktor Orbán, la création d’une agence gouvernementale consacrée au sauvetage et à la protection des chrétiens dans le monde.

Mis en ligne le 27 septembre 2016 Imprimer Imprimer

Selon de récentes études, on estime qu’un chrétien meurt pour sa foi toutes les heures, voire même toutes les 5 minutes ! Des chiffres qui donnent le vertige, des chiffres sur lesquels on préfèrerait fermer les yeux tellement cette réalité est terrifiante et bouleversante.

Selon l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens, les chrétiens n’ont jamais dans l’histoire étaient persécutés en aussi grand nombre. Sur un peu plus d’un million de chrétiens présents en Irak en 2003, il n’en resterait que quelques dizaines de milliers. En Syrie les communautés chrétiennes ont été entièrement dévastées. Les chrétiens sont également persécutés dans leur fuite, jetés à la mer depuis les bateaux de migrants ou agressés dans les camps de réfugiés en Europe.

Alors que ce phénomène de persécution en masse tend à se mondialiser, se développant en Asie et en Afrique, la plupart des pays occidentaux et leurs médias manifestent à cet égard un mépris et une indifférence presque absolue.

Un pays a décidé de prendre position en créant une agence gouvernementale pour la défense des chrétiens dans la monde, la Hongrie.

La Hongrie vient d’annoncer par la voix de son premier ministre Viktor Orbán, la création d’une agence gouvernementale consacrée au sauvetage et à la protection des chrétiens dans le monde. Cette agence a été dotée d’un budget de 3 millions d’euros et de 10 permanents. 1 million d’euros ont d’ores et déjà été affectés à dresser un état des lieux du phénomène dans le monde. Cette information d’abord annoncée par le National Catholic Register a été confirmée personnellement auprès de Crux par Eduard von Habsburg, ambassadeur de la Hongrie auprès du Saint-Siège.

Pour Eduard von Habsburg la création de cette agence « est la conséquence de plusieurs années d’assistance discrète du gouvernement hongrois auprès des chrétiens du Moyen-Orient. » Il regrette qu’en Europe « l’idée de défendre les chrétiens ait acquis une mauvaise image, comme si cela signifiait l’exclusion d’autres personnes. »

De par sa position géographique la Hongrie se trouve sous une très forte pression migratoire, à cet égard la création de cette agence poursuit deux objectifs. Aider les chrétiens là où ils se trouvent afin qu’ils puissent demeurer là où ils habitent sans craindre pour leur vie, et venir en aide aux chrétiens persécutés en Europe, du fait de l’important flux migratoire de personnes de confession musulmane.

Viktor Orbán, premier ministre de la Hongrie, est un chrétien protestant calviniste qui considère son pays comme « chrétien » et souhaite s’impliquer pour venir en aide aux chrétiens du monde entier. Avec cette initiative et sa médiatisation, la Hongrie souhaite donner un exemple à toutes les nations européennes et bien au-delà.
(…)

Source : Info Chrétienne

__________________________________________

Sur le même thème :

 


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail