Partager :

">

Partager :

" />

La Bible enregistrée pour 14 milliards d’années grâce à une technologie révolutionnaire

Mis en ligne le 2 mars 2016 Imprimer Imprimer

La préservation et la transmission des connaissances est une préoccupation de l’homme depuis toujours.
A toutes les époques, des pans entiers de la créativité humaine ont été détruits et le XXIème siècle ne déroge pas à cela, avec son lot de conflits et de catastrophes climatiques.
La numérisation des oeuvres de toute nature est donc devenue un enjeu majeur de préservation de la connaissance.

Une équipe de l’Université de Southampton vient de franchir un cap dans la conservation des données en mettant au point une technologie révolutionnaire permettant de conserver jusqu’à 360 To de données pendant 13,8 milliards d’années sur une pièce de verre de seulement 1 cm de diamètre !

Les données sont encodées au sein de nanostructures contenues dans le disque de verre. Les scientifiques utilisent un laser femtoseconde pour enregistrer ou lire les données stockées sur le support qui se lit en cinq dimensions. Les variations dans l’orientation, la taille et la position du laser sur les axes x, y et z, changent la manière dont se réfléchit la lumière sur le support. Ces modifications sont interprétées pour lire les données.

Parmi les ouvrages choisis pour l’expérimentation, la Bible a donc été sauvegardée sur ce disque dur de quartz nanostructuré en 5D,  pour une durée quasi-illimitée.

« C’est très excitant de savoir que nous avons créé une technologie capable de préserver les documents et les informations de manière à les transmettre aux générations futures. »

Déclare Peter Kazanky dans un communiqué de l’université.

« Cette technologie a le potentiel de sécuriser les dernières traces de notre civilisation : tout ce que nous avons appris ne sera pas perdu. »

Source : Info Chrétienne


Partagez cette page
Facebooktwittergoogle_plusmail